Ordre de la Guerre patriotique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ordre de la Guerre patriotique de 1e classe
Order of the Patriotic War (1st class).png
Plaque
Order gpw1 rib.png
Ruban
Ordre de la Guerre patriotique de 2e classe
Order Of The Patriotic War (2nd Class).png
Plaque
Order gpw2 rib.png
Ruban

L'Ordre de la Guerre patriotique (en russe : Орден Отечественной войны, Orden Otetchestvennoï voïny) fut l'une des plus hautes décorations soviétiques créée le 20 mai 1942, pour récompenser les meilleurs soldats de la Grande Guerre patriotique, qui est le nom donné à la Seconde Guerre mondiale en Union soviétique.

Historique[modifier | modifier le code]

Genèse[modifier | modifier le code]

Créé le 20 mai 1942, l'Ordre de la Guerre patriotique, ainsi nommé pour bien souligner le côté national et typiquement russe[réf. nécessaire] de la lutte contre l'Allemagne nazie, comprenait deux classes et devait pouvoir récompenser tous les membres de l'Armée rouge, soldats, aviateurs, marins aussi bien que les partisans ou les membres des troupes de sécurité, sans considération de grade ou d'origine.

Conditions d'attribution[modifier | modifier le code]

Cet ordre pouvait être décerné pour un certain nombre d'actes de guerre :

  • 1e classe :
    • Armée de terre : pour la destruction d'un char lourd, de deux chars moyens ou de quatre chars légers adverses; la destruction de mitrailleuses ou de bunkers.
    • Aviation : pour avoir détruit un objectif tactiquement important ; pour les membres de l'équipage d'un bombardier lourd ayant abattu quatre avions ennemis ou ayant accompli plus de 20 missions; pour un bombardier léger ayant abattu sept appareils adverses ; pour un pilote de chasse ayant obtenu trois victoires homologuées ou ayant accompli au moins 60 missions de guerre.
    • Marine : pour avoir coulé ou capturé un navire ennemi.
  • 2e classe :
    • Armée de terre : pour la destruction de véhicules semi-blindés ou un ou deux chars ;
    • Aviation : pour un bombardier léger ayant abattu six avions ou pour un pilote de chasse ayant obtenu deux victoires homologuées.
    • Marine : pour un débarquement réussi.

Évolution[modifier | modifier le code]

Timbre soviétique de 1985 célébrant le 40e anniversaire de l'institution de l'Ordre de la Guerre patriotique.
  • De 1942 à 1945, 1 350 000 Ordres de la Guerre patriotique, dont 324 000 de 1e classe et 951 652 de 2e classe, avaient été décernés.
  • En mai 1985, pour le 40e anniversaire de l'institution de l'Ordre de la Guerre patriotique, celui-ci fut décerné à tous les vétérans survivants de la Seconde Guerre mondiale : 7 462 000 anciens combattants la reçurent, dont 2 054 000 de 1e classe et 5 408 000 de 2e classe.

Description[modifier | modifier le code]

  • 1e classe : étoile rouge, derrière laquelle se trouvent un sabre et un fusil croisé, sur une plaque de rayons dorés. Le centre du médaillon circulaire inscrit dans l'étoile porte les mots « guerre patriotique » en lettres cyrilliques, entourant un marteau et une faucille dorés. Diamètre de 45 mm.
  • 2e classe : identique à l'insigne précédent, si ce n'est que les rayons du fond sont argentés.
  • les rubans:
    • 1e classe : rouge foncé avec une bandeau centre rouge clair ;
    • 2e classe : rouge foncé avec deux liserés de rouge clair.
  • La médaille originelle était composée de deux pièces : la première pièces était constituée de l'étoile, et la seconde des rayons, de l'épée et du fusil. La seconde partie était vissée derrière la première par un axe, sur lequel s'enfilait également le fermoir. Lors de la réédition en 1985, l'étoile fut usinée d'une seule pièce (sans compter le fermoir) en argent.

Récipiendaires[modifier | modifier le code]

Bibliographie et sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Robert Werlich, Russian Orders, Decorations and Medals, Washington, Quaker Press, 1968.