Hocico

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hocico est un groupe mexicain d'Electro-indus composé de Erk Aicrag et de Rasco Agroyam.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les deux musiciens, passionnés de musique électronique (parmi leurs influences variées on pourra noter la prédominance de Skinny Puppy) se lancent, en 1989, dans un projet qu'ils nommeront Niñera Degenerada. Première tentative, qui, à cause de moyens techniques très limité, ne verra pas son existence perdurer très longtemps.

C'est en 1992 qu'ils se lancent dans un nouveau concept. Hocico de Perro (« museau de chien » en espagnol) était né (le nom sera raccourci par la suite pour devenir Hocico). L'apparition au sein du duo d'instruments plus professionnels leurs permettent enfin de s'exprimer pleinement, ils sortiront une première démo sur cassette fin 1993 (intitulée Misuse, abuse, and Accident, copiée à 30 exemplaires). S'ensuit quelques petits concerts, le groupe, encore peu connu, commencera malgré tout, de concert en soirée, à se faire un nom et une réputation dans le petit monde de la musique underground.

On note, en 1994, l'apparition d'un guitariste, qui, faute de pouvoir s'accorder avec la musique d'Hocico, ne restera pas plus d'un mois.

La démo cassette Autoagresion Persistente marque vraiment le début de la carrière du groupe. Les bases musicale sont jetées, on découvre alors une musique lourde, très sombre, mélodique, et électronique avec une voix qui s'inscrit d'ores et déjà dans la veine des grands noms de l'Electro-indus (Wumpscut, Suicide Commando).

Le duo commence par de petites tournées, visite quelques pays européens (les concerts auront de bons échos chez les fans d'EBM et d'Electro-indus) et sort, en 1995-96, une nouvelle démo Triste Desprecio.

Enfin, en 1997, c'est la consécration. Sortie de l'album Odio Bajo El Alma sur des labels européens ("Out Of Line" en Allemagne et "Submission" en Italie) qui connaitra un succès notable.

Poursuivant sur sa lancée, Hocico enchaine les productions et les concerts partout dans le monde, un side-project lancé par Racso, "Dulce Liquido" verra même le jour en 2000 (similaire à Hocico, à tendance bruitiste, plus lourde et agressive, avec un chant en Espagnol, tandis qu'Hocico reste la plupart du temps anglophone.)
Erk décida de faire de même en lançant "Rabia Sorda" en 2003 (similaire également à Hocico, bien qu'il soit un peu moins agressif et bruyant que celui-ci.)

Membres[modifier | modifier le code]

  • Eric (Erk) Aicrag (chant)
  • Oscar (Racso) Agroyam (composition et claviers)

Discographie[modifier | modifier le code]

Hocico[modifier | modifier le code]

  • Misuse, Abuse And Accident (Démo K7), 1993
  • Autoagresion Persistente (Démo K7), 1994
  • Triste Desprecio (Démo K7), 1995-96
  • Odio bajo el alma, 1997
  • El dia de la ira, 1998
  • Los hijos del infierno, 1998
  • Cursed land, 1998
  • Sangre hirviente, 1999
  • Aqui y ahora en el silencio, 2000
  • Untold blasphemies (MCD), 2001
  • Signos de aberracion, 2002
  • Hate never dies, 2003
  • Disidencia inquebrantable (MCD), 2003
  • Born to be hated, 2004
  • Wrack and Ruin, 2004
  • Blasphemies In The Holy Land (CD live), 2005
  • A Través De Mundos Que Arden (CD + DVD), 2006
  • About a dead (MCD), 2007
  • Memorias atras (CD), 2008
  • Tora! Tora! Tora! live in Japan (cd) 2008
  • Dog eat dog (cd) LTD 2010
  • Dog eat dog (Vinyl 666 copies)
  • Tiempos de furia (October 1st 2010)
  • Bite Me (cd single2011)
  • Blood On The Red Square (Live In Russia 2011)
  • Vile Whispers (cd single 2012)
  • El Último Minuto Antes De Que Tu Mundo Caiga (cd ltd 2012)
  • Los Dias Caminando En El Fuego, 2013

Dulce Liquido[modifier | modifier le code]

  • Disolucion, 2000
  • Shock Therapy, 2003

Rabia Sorda[modifier | modifier le code]

  • Save Me from my Curse, 2006
  • Métodos del Caos, 2006
  • Radio Paranoia Ltd editon 1000 copie, 2009
  • Noise diary 2009

Liens externes[modifier | modifier le code]