Suicide Commando

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Suicide Commando

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Johan Van Roy au M'era Luna 2004

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Belgique Belgique
Genre musical électro industrielle, aggrotech, EBM
Années actives 1986 – aujourd'hui
Labels OffBeat Records
Dependent Records
Noise Terror Productions
Metropolis Records
Out of Line
Site officiel www.suicidecommando.be
Composition du groupe
Membres Johan Van Roy

Suicide commando est un groupe belge d'électro-indus qui traite de thèmes comme la violence et notamment le suicide.

Biographie[modifier | modifier le code]

Créé en 1986 par Johan Van Roy, ce groupe unipersonnel belge gravitera dans un univers très underground pendant près de 8 ans avant de sortir du lot et d'être remarqué comme un artiste incontournable de la scène Electro-indus.

Pendant ces 8 années, Johan sortira 9 cassettes démos, participera à quelque compilation, mais surtout, il fera ses premiers pas en studio pour sortir Critical Stage sur le label Allemand Off-Beat.

Une fois la machine lancée, Suicide Commando s'approche petit à petit de la reconnaissance en sortant son deuxième opus en 1995, puis fête ses dix ans en 1996 avant de se produire au prestigieux Zillo Festival en Allemagne devant plusieurs milliers de personnes.

En 1998, Johan entame une tournée européenne aux côtés de Velvet Acid Christ, c'est la consécration. Suicide Commando continue sur sa lancée, sortant plusieurs CD par an, dont certains feront figure de références incontournables. Il signe un accord avec un label nord Américain et s'investit dans de nombreux concerts (aux côtés de Tactical Sekt, Interlace ...) et festivals sans négliger de passer du temps en studio pour préparer ses créations, maintenant exportées dans le monde entier.

Ce groupe fait aujourd'hui partie des noms qui se distinguent chez les amateurs d'Electro/Indus/Ebm du mouvement gothique. Ce style de musique est proche d'Hocico, Grendel, Combichrist, Agonoize et God Module notamment.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Albums
    • Critical Stage (1994)
    • Stored Images (1995)
    • Contamination (1996)
    • Construct-Destruct (1998)
    • Re-construction (1998)
    • Chromdioxyde (1999)
    • Mindstrip (2000)
    • Anthology (2002)
    • Axis of Evil (2003)
    • Bind Torture Kill (2006)
    • X.20 (1986-2006) (2007) (Coffret compilation)
    • Implements of Hell (2010)
    • When evil speaks (2013)
  • Singles/EP
    • Comatose Delusion (2000)
    • Hellraiser (2000)
    • Love Breeds Suicide (2001)
    • Face of Death (2003)
    • Cause of Death:Suicide (2004)
    • Cause of Death:Suicide / One Nation Under God (2004)
    • Godsend / Menschenfresser (2005)
    • Until We Die / Severed Head (2009)
    • Die Mother*ucker Die (2009)
    • God Is In the Rain (2010)
    • Death Cures All Pain (2010)
    • Attention Whore (Limité à 1000 copies) (2012)
  • Cassettes (démos)
    • Suicide Commando (1988)
    • This is Hate (1989)
    • Industrial Rape I (1990)
    • Crap (1990)
    • Go to Hell (1990)
    • Into the Grave (1991)
    • Industrial Rape II (1991)
    • Black Flowers (1992)
    • Electro Convulsion Therapy (1993)

Ressources[modifier | modifier le code]

Site officiel