Hilde Coppi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coppi.
Hilde Coppi

Hilde Coppi (née Rake, le 30 mai 1909 à Berlin, exécutée le 5 août 1943 à la prison de Plötzensee dans la même ville) était une résistante allemande pendant la Seconde Guerre mondiale sous le Troisième Reich. Coppi appartenait avec son mari Hans à l'Orchestre rouge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hilde Rake travaillait comme employée administrative à la Caisse d'assurance du Reich pour les employés à Berlin, lorsqu'en 1935, elle a fait la connaissance de Hans Coppi qui avait été, peu auparavant, libéré de prison. Elle entretenait déjà, depuis 1933, des contacts avec des membres du parti communiste.

Hilde et Hans Coppi se sont mariés le 14 juin 1941. Poursuivis par la Gestapo, ils sont entrés ensemble dans la clandestinité. Pendant la guerre, Hilde Coppi écoutait Radio Moscou et communiquait les informations à l' Orchestre rouge ainsi qu'à d'autres groupes de résistance. Elle participait au collage d'affiches et distribuait des tracts.

Le couple Coppi a été emprisonné le 12 septembre 1942. Hilde était enceinte et a accouché de son fils Hans le 27 novembre 1942 à la prison pour femmes de Berlin dans la rue Barnim. Hans Coppi a été exécuté en décembre 1942. Hilde Coppi a été condamnée à mort le 20 janvier suivant. Un recours en grâce a été refusé par Adolf Hitler. L'exécution a été repoussée jusqu'en août (allaitement de son enfant).

Hilde Coppi a été guillotinée, le 5 août 1943, à la prison de Plötzensee de Berlin.

De nos jours, le lycée Hans et Hilde Coppi à Berlin-Karlshorst porte leur mémoire.

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]