Herman Rarebell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Herman Rarebell

alt=Description de l'image HermanRarebell.jpg.
Informations générales
Naissance 18 novembre 1949
à Schmelz, Allemagne
Activité principale batteur
Genre musical hard rock, rock
Années actives 1977 - 1996
Site officiel www.hermanrarebell.com

Herman Rarebell (né le 18 novembre 1949 à Schmelz, Allemagne) est un batteur allemand plus connu pour avoir été le batteur et l'un des compositeurs du groupe allemand de hard rock Scorpions de 1977 à 1995, jouant sur huit albums studio.

Biographie[modifier | modifier le code]

Herman Rarebell est né le 18 novembre 1949 à Sarrebruck. Il rejoint le groupe Scorpions en 1977 en remplacement de son ami Rudy Lenners. Il reste en place au poste de batteur pendant 18 ans et est considéré comme faisant partie de la formation classique de Scorpions, celle des années de succès international. Son style à la batterie, très puissant et efficace, ainsi que son rôle de compositeur et sa forte personnalité font de lui rapidement un membre incontournable du groupe.

En 1982, Herman Rarebell sort un album solo intitulé Nip In The Bud. Il est le seul membre de Scorpions à avoir sorti un album solo tout en étant membre du groupe. Il a également composé lui-même certaines chansons de Scorpions comme "Another Piece of Meat", "Falling in Love" ou "Passion Rules the Game", et écrit ou contribué aux paroles de certains des titres les plus populaire du groupe comme "Rock You Like a Hurricane", "Make it Real", "Dynamite", "Blackout", "Arizona", "Bad Boys Running Wild", "Don't Stop At the Top", "Tease Me Please Me" et d'autres.

Après avoir quitté Scorpions en 1995 pour des raisons personnelles (il sera remplacée d'abord par Curt Cress puis par James Kottak), il a fondé en compagnie du prince Albert de Monaco la maison de disques Monaco Records. Il a néanmoins gardé de très bonnes relations avec les membres de Scorpions.

Les années suivantes, il participe à divers projets musicaux comme Drum Legends, projet qui a réuni des ex-batteurs de renom.

En août 2006 à l'occasion du Wacken Open Air Festival où Scorpions avait la tête d'affiche, Herman Rarebell (ainsi que d'autres ex-membres du groupe comme Ulrich Roth et Rudy Lenners) est remonté sur scène avec le groupe pour la première fois depuis son départ en 1995, devant plus 60 000 spectateurs. Une très belle mais furtive apparition sur un morceau pendant le concert d'Ulrich Roth lors du festival Nancy on the rocks le 2 juin 2012 sur un vieux morceau des Scorpions, où il a montré qu'il n'avait rien perdu de son jeu puissant et précis.

En juin 2007, il sort un album intitulé I'm Back, son second album solo après Nip In The Bud en 1982.

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec Scorpions[modifier | modifier le code]

Pour plus de détails voir l'article : Discographie de Scorpions

En solo[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]