Hamburg Süd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le paquebot Cap Trafalgar en 1914

La Hamburg Südamerikanische Dampfschifffahrts-Gesellschaft (HSDG), ou plus simplement Hamburg Süd, est une compagnie maritime allemande dont le siège est à Hambourg. Elle a été fondée par onze négociants, le 4 novembre 1871, en tant que société par actions. C'est aujourd'hui une société par commandite spécialisée dans les porte-conteneurs qui appartient au groupe allemand Dr. Oetker. Elle comptait en 2009: 4 791 employés, 148 bateaux en service, et un chiffre d'affaires annuel de 3,193 milliards d'euros.

Histoire[modifier | modifier le code]

Des débuts à la Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Timbre de 1977 représentant le Cap Polonio (1914-1935)

C'est en 1871 que onze maisons de négoce situées à Hambourg fondent la HSDG. Trois vapeurs de 4000 tonneaux de jauge brute desservent mensuellement le Brésil, l'Uruguay et l'Argentine, et bientôt un quatrième. L'année 1906 voit le lancement de paquebots à vapeur rapides, comme le Cap Vilano ou le Cap Arcona I.

La compagnie possède cinquante bateaux en 1914 représentant 325 000 tonneaux (919 750m3 de volume). Les plus connus sont le Cap Finisterre, le Cap Trafalgar, le Cap Polonio et le Cap Arcona I.

Oetker Tanker Richard Kaselowsky dans le port norvégien de Brevik (1960)

Les bateaux de passagers sont réquisitionnés en août 1914 par la Kaiserliche Marine, et ceux restés en Amérique sont réquisitionnés en 1917, à l'entrée en guerre des États-Unis et du Brésil, puis la compagnie perd tous ses bateaux en 1918, qui sont transférés aux Alliés.

Entre les deux guerres[modifier | modifier le code]

La compagnie ayant perdu toute sa flotte, elle doit redémarrer à zéro en 1918. De nouveaux paquebots sont lancés, comme le transatlantique Cap Polonio, en 1922, et le Cap Arcona II, en 1927.

Le transport frigorifique commence en 1930 pour la compagnie, avec la traversée en chambre froide en bateau de cargaisons de fruits. Ceci mène à la construction de bateaux frigorifiques spécifiques.

La compagnie détient une flotte de cinquante navires de 400 000 tonneaux de jauge brute en 1939.

Depuis 1945[modifier | modifier le code]

La Hamburg Süd se diversifie dans les années 1950 avec les porte-conteneurs, les tankers, et le transport frigorifique.

Siège de la Hamburg Süd à Hambourg

La compagnie Dr. Oetker devient propriétaire de la Hamburg Süd en 1955 et lance encore de grands paquebots de ligne. Elle acquiert la Deutsche Levante Linie en 1956 et s'implante ainsi en Méditerranée, puis dessert l'Amérique du Nord et la Nouvelle-Zélande à partir de 1957, avec le Columbus New Zeeland, qui est le premier porte-conteneur à couvrir la région en 1971.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]