Gueorgui Gretchko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gretchko.
Gueorgui Gretchko
Image illustrative de l'article Gueorgui Gretchko

Nationalité Drapeau de l’URSS soviétique → Drapeau de la Russie russe
Naissance (82 ans)
Léningrad, RSFS de Russie
Drapeau de l’URSS Union soviétique
Temps total passé dans l’espace 134 j 20 h 33 min
Sélection 1er groupe civil (TsKBEM-1), 1966
Mission Soyouz 17
Saliout 4
Soyouz 26
Saliout 6 EO-1
Soyouz 27
Soyouz T-14
Saliout 7 EP-5
Soyouz T-13
Timbre-poste soviétique (1978) : Saliout 6, Yuri Romanenko et Gretchko.

Gueorgui Mikhaïlovitch Gretchko (en russe : Георгий Михайлович Гречко) est un cosmonaute soviétique[1], né le 25 mai 1931.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gretchko termina ses études à l'Institut de mécanique de Léningrad avec un doctorat en mathématiques. Il devint membre du Parti communiste de l'Union soviétique. Il travailla au bureau d'études de Sergueï Korolev et fut sélectionné pour l'entraînement des cosmonautes relatif au programme lunaire soviétique. Après l'abandon de ce programme, il travailla sur les stations spatiales Saliout.

Gueorgui Mikhaïlovitch Gretchko effectua la première sortie spatiale en combinaison Orlan le 20 décembre 1977, pendant la mission Saliout 6 EO-1.

Il fut décoré deux fois du titre de Héros de l'Union soviétique.

Il quitta le programme spatial en 1992 pour donner des conférences en physique atmosphérique à l'Académie des Sciences russe.

En novembre 2012, il est opéré du cœur au Centre hospitalier universitaire de Rouen[2].

L'astéroïde (3148) Grechko découverte par l'astronome soviétique Nikolaï Stepanovitch Tchernykh en 1979 porte son nom.

Vols réalisés[modifier | modifier le code]

Entre 1975 et 1985, il effectua 3 missions en tant qu'ingénieur de vol : Soyouz 17, Soyouz 26 et Soyouz T-14, durant lesquels il cumula plus de 134 jours de présence dans l'espace, battant le record de durée de vol de l'époque (plus de 96 jours sur le vol Soyouz 26).

Gueorgui Gretchko raconte...[modifier | modifier le code]

« Je me faufilai à nouveau dans le module intermédiaire. Iouri Romanenko avait, pendant tout ce temps, assuré ma protection en me retenant par les jambes pour éviter que je ne parte dériver dans l'espace. Il me dit alors : “Comment se fait-il que je reste ici à regarder la Terre et les étoiles à travers une vitre ? Laisse-moi voir à quoi elles ressemblent là dehors !” Je me glissai de côté et le laissais passer jusqu'au sas de sortie. Il se propulsa comme une torpille pour me contourner. Il était déjà dehors lorsque je m'aperçus soudain que son filin de sécurité frétillait comme un serpent derrière lui et qu'il n'était fixé à rien. Je m'en saisis et lui demandais : “Où est-ce que tu crois que tu vas t'envoler comme ça ?” »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Citoyen soviétique de nationalité russe, selon sa biographie sur le site warheroes.ru.
  2. Véronique Baud, « Star russe au cœur rouennais », Paris Normandie, 29 novembre 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :


Précédé par Chronologie Suivi par
Gennadi Sarafanov
astronaute
75e
Alexeï Goubarev
Gennadi Sarafanov
astronaute russe
(33e soviétique)
26e
Alexeï Goubarev