Vladimir Titov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Titov.
Vladimir G. Titov
Image illustrative de l'article Vladimir Titov

Nationalité Drapeau de l’URSS soviétique → Drapeau de la Russie russe
Naissance 1er janvier 1947 (67 ans)
Sretensk, RSFS de Russie
Drapeau de l’URSS Union soviétique
Durée cumulée des missions 387 j 48 min
Sélection 6e groupe militaire (TsPK-6), 1976
Mission(s) Soyouz T-8
Soyouz T-10-1
Soyouz TM-4
Mir EO-3
Soyouz TM-6
Discovery STS-63
Atlantis STS-86
Insigne Soyuz TM-6 patch.svg Sts-63-patch.png Sts-86-patch.png

Vladimir Gueorguievitch Titov (en russe : Владимир Георгиевич Титов) est un cosmonaute soviétique[1] puis russe, né le 1er janvier 1947.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vols réalisés[modifier | modifier le code]

Il est le deuxième cosmonaute à voler à bord d'une navette américaine, dans le cadre de l'exploitation conjointe Russie-États-Unis de la station spatiale Mir, le programme Shuttle-Mir.

  • 20 avril 1983 : Commandant de la mission Soyouz T-8. La mission échoue à s'amarrer à la station spatiale Saliout 7. Après deux jours d'essais infructueux, il est décidé de désorbiter le vaisseau. Il atterrit normalement le 22 avril 1983.
  • Il devait réaliser son deuxième vol le 26 septembre 1983, lors de la mission Soyouz T-10-1. Quelques secondes avant le lancement, la fusée s'embrase, et l'équipage doit s'éjecter d'urgence.
  • 21 décembre 1987 : il décolle à bord de Soyouz TM-4 en tant que membre de l'expédition Mir EO-3, pour séjourner plus d'un an (365 jours et 22 heures) à bord de Mir, établissant un nouveau record. Il atterrit le 21 décembre 1988, à bord du vol Soyouz TM-6.
  • 3 février 1995 : il décolle à bord de Discovery (STS-63) et revient sur Terre le 11 février 1995.
  • 26 septembre 1997 : il décolle à bord de Atlantis (STS-86) et revient sur Terre le 6 octobre 1997.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Citoyen soviétique de nationalité russe, selon sa fiche biographique sur le site www.warheroes.ru. Il devient citoyen de la fédération de Russie après la dislocation de l'Union soviétique.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :