Geertgen tot Sint Jans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Geertgen tot Sint Jans, en français Gérard de Saint-Jean tire son nom de la confrérie de Saint-Jean, où il passa ses dernières années (il est également connu comme Gerrit Gerritsz). Probablement né en 1460 à Leyde, Pays-Bas – décédé en 1490 à Haarlem, Pays-Bas, fut un peintre de l'école des Primitifs flamands au XVe siècle.

La famiglia della Vergine, Amsterdam, Rijksmuseum

Biographie[modifier | modifier le code]

Il se forma chez Albert van Ouwater à Haarlem et travailla dans cette ville, autrefois aussi importante sinon plus qu'Amsterdam.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et Références[modifier | modifier le code]

  1. Résurrection de Lazare
  2. Nativité de nuit
  3. Adoration des rois mages
  4. Wolfgang Prohaska, Le Kunsthistorisches Museum de Vienne : Peinture, C.H. Beck/Scala Books,‎ 2001 (ISBN 3 406 47459 4), p. 59

Catalogues d'exposition[modifier | modifier le code]

  • 1966 : Dans la lumière de Vermeer, Paris, Musée de l'Orangerie, 24 septembre - 28 novembre 1966.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :