Gary Sick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sick.

Gary G. Sick (né en 1935) est un analyste américain de la politique au Moyen-Orient, spécialisé sur l'Iran. Sick a été membre du Conseil de sécurité nationale sous trois présidents différents, Gerald Ford, Jimmy Carter et Ronald Reagan. Il a écrit trois livres, étant devenu célèbre pour La Surprise d'Octobre, dans lequel il affirme que Téhéran a passé un accord avec Reagan pour retardé la libération des otages américains détenus à Téhéran, afin de favoriser son élection.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gary Sick a été capitaine dans la Marine américaine. Il a étudié à l'université du Kansas, puis a obtenu un diplôme à l'université George Washington, avant d'obtenir sa thèse en philosophie, spécialisée en sciences politiques, à l'université Columbia, en 1973.

Il travailla ensuite au Conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche. Sick a été le conseiller principal à la Maison Blanche pour les affaires concernant le Golfe Persique, de 1976 à 1981, période durant laquelle la Révolution islamique et la crise des otages eut lieu.

Après avoir quitté ses fonctions gouvernementales, Sick a été vice-directeur des affaires internationales à la Fondation Ford, de 1982 à 1987. Il est depuis 1993 directeur exécutif du Gulf/2000 Project à l'université Columbia, où il enseigne aussi. Il travaille aussi à l'Institut du Moyen Orient du SIPA[Quoi ?]. En outre, il siège au directorat de l'ONG Human Rights Watch.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • All Fall Down: America's Tragic Encounter With Iran (Random House, 1985)
  • October Surprise: America's Hostages in Iran and the Election of Ronald Reagan (Random House/Times Books, 1991)
  • The Persian Gulf at the millennium: essays in politics, economy, security, and religion (St. Martin's Press, 1997)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]