Frontlines: Fuel of War

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frontlines: Fuel of War
Éditeur THQ
Développeur Kaos Studio

Date de sortie AN 25 février 2008
EUR 29 février 2008
Genre Jeu de tir subjectif
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme Xbox 360, Windows
Média DVD-ROM
Contrôle Manette de jeu, Clavier et souris

Évaluation PEGI: 16+

Frontlines: Fuel of War est un jeu vidéo de tir subjectif développé par Kaos Studio et édité en France par THQ.

Il est disponible sur PC et Xbox 360 depuis le 29 février 2008.

Histoire[modifier | modifier le code]

Frontlines propose une vision inquiétante, car parfaitement réaliste de l'état du Monde vers 2024, date à laquelle le pétrole est presque entièrement épuisé. Tout débute par une pénurie énergétique vers 2012. Avec la raréfaction fulgurante des réserves de pétrole, la vie est devenue difficile pour les différentes sociétés. Afin d'éviter, ou du moins de retarder, leur effondrement, de mettre leur ressources en commun et de se partager les réserves énergétiques, notamment le pétrole, les principales puissances se sont regroupées dans deux grandes alliances :

- L'Alliance de l’Étoile Rouge, qui regroupe principalement la Russie et la Chine,
- La Coalition Occidentale, qui regroupe essentiellement les États-Unis et l'Europe.

La création de ces alliances provoque une Seconde Guerre Froide, qui débouche sur la Troisième Guerre Mondiale, quand l’Étoile Rouge attaque un complexe pétrolier de la Coalition au Turkménistan, avant d'envahir ce pays.

Le joueur incarne un membre de la 125ème Force de Frappe de la Coalition Occidentale, surnommée Les Chiens Errants, une unité d'élite qui pour le coup, est accompagné d'un reporter de guerre, Andrew Princeton.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu propose d'incarner un soldat des "Chien Errants", une unité de l'OTAN chargé de prendre part au combat contre l'alliance de l'Étoile Rouge (formé de Russes et de Chinois) pour le contrôle des dernières ressources pétrolières au Moyen-Orient.

Pour y parvenir le jeu met à disposition du joueur un arsenal très complet : pistolet, fusil d'assaut, à pompe, de sniper, mitrailleuse lourde ou encore lance-missiles. Mais la grande originalité de cet arsenal est surtout de permettre l'utilisation de drones de combat.

Ces drones sont aussi simples d'utilisation que mortels. Ces armes se déclinent en 3 catégories : reconnaissance, kamikaze et assaut. Les drones de reconnaissances permettent d'espionner ennemis et objectifs (drone hélicoptère), les drones kamikazes sont prévus pour détruire objectifs, véhicules voire poches de résistance grâce à leur charge explosive embarquée. Et enfin les drones d'assaut sont prévus pour attaquer des positions ennemis grâce à leur mortier et autres miniguns.

Cependant le joueur n'a pas accès à la totalité de l'arsenal d'un coup et doit se spécialiser. Il existe plusieurs catégories :

- assaut : fusil d'assaut, explosif C-4, lance-grenade, pistolet

- assaut lourd : mitrailleuse légère, C-4, pistolet

- sniper : fusil de précision, pistolet, C-4 et fusil à pompe

- anti-véhicule : lance-missiles, lance-roquettes, pistolet et C-4

- forces-spéciales : pistolet-mitrailleur, pistolet, C-4

- corps à corps : fusil à pompe, pistolet, grenades à fragmentations

L'utilisation des divers types de drones demande un autre type de spécialisations : Chaque spécialisation compte 3 grades.

- Soutien au sol : un technicien IEM peut perturber l'utilisation des drones et des véhicules ennemis (ou alliés).

- Technicien drone : la grade 1 donne accès à un hélico kamikaze. Le grade 2 permet d'utiliser soit un robot à chenilles équipé d'un minigun dévastateur (OTAN), soit une espèce de voiture radiocommandée prévue pour se glisser sous les véhicules ennemis et les faire sauter. Et enfin le grade 3 donne au joueur de l'OTAN la possibilité d'utiliser le même robot à chenilles (cette fois équipés de 4 petits mortiers) et au joueur de l'Alliance de l'Étoile Rouge un petit hélico armé de 6 petits lances-roquettes.

- Soutien aérien : la grade 1 permet de déclencher une frappe aérienne, le grade 2 tout un tapis de bombes et le grade 3 met à disposition du joueur de l'OTAN un hélicoptère de combat (TRÈS bien armé). Le joueur Russo-chinois peut lui compter sur une bombe aérosol, le plus gros engin explosif non-nucléaire jamais conçu.

NB : L'utilisation des drones pendant la campagne solo ne subit aucune restriction, donc aucun(s) choix de grade(s).

Campagne solo[modifier | modifier le code]

La campagne solo se découpe en 7 épisodes se suivant chronologiquement, et qui se divisent eux-mêmes en 4 missions séparées. Des cinématiques narrant l'histoire du monde de Frontlines séparent les épisodes. La campagne solo dure environ 6h 1/2 (en mode facile et en explorant un peu les cartes).


Chapitre 1 : Vous êtes envoyées enquêter dans une raffinerie contrôlée par votre camp avec laquelle le contact a été perdu mais votre hélicoptère est abattu : la raffinerie a été prise par l'Étoile Rouge! Vous reprenez connaissance et vous repoussez les soldats envoyés pour achever les survivants du crash. Vous devez ensuite progresser dans le complexe pour le reprendre, en détruisant des tours de contrôles, une batterie de missiles sol-air, puis trois puits de pétrole. Vous terminez votre mission en délivrant le reporter qui vous accompagnait, et qui a été enlevé après du crash.

Chapitre 2 : Afin de contrer les assaut de l’Étoile Rouge, les Chiens Errants, partent prendre d'assaut une ville au Kazakhstan qui abrite une usine de chars. Vous devez vous frayer un chemin dans la ville jusqu'à la place principale et au QG de l’Étoile Rouge, saboter des usines au C4, détruire une colonne de chars ennemis et défendre un fortin. C'est la première mission où vous disposez de tanks et où vous en affrontez plusieurs (il y avait déjà un tank qui protégeait la prison du journaliste à la fin du chapitre 1). Les classes "sniper" et "forces spéciales" sont débloquées au début de cette mission.

Chapitre 3 : Vous participez à la libération d'un village contrôlé par l'Étoile Rouge. Après avoir pris plusieurs avant-postes et détruit une tourelle anti-aérienne pour permettre aux renforts d'arriver en hélicoptère, vous devez défendre le village fraichement repris. C'est alors que se produit quelque chose d'impensable...

Chapitre 4 : L'Étoile Rouge a eu l'audace de tirer des missiles nucléaires tactiques sur son propre territoire pour éliminer définitivement les Chiens Errants, qui lui ont déjà posé de nombreux problèmes et est un corps d'élite très compétent mais aussi très important pour le moral et la tactique de la Coalition. Cependant, les soldats survivants ont réussi à se cacher dans des chars de combat afin de se protéger aux radiations et tentent de s'échapper. Durant cette mission, le joueur pilote un tank au début et ne doit pas en sortir sous peine de mourir instantanément avec l'obligation de recommencer la mission du début, puisque lorsque vous réapparaissez aux checkpoints, vous êtes à pied. Peu à peu, les radiations se dissipent et vous pouvez continuer à pied dans un paysage dévasté, pour détruire des postes d'artillerie qui vous pilonnent et raser le site de lancement des missiles...

Chapitre 5 : Ayant survécu à la mission précédente, les Chiens Errants sont justement envoyés empêcher le lancement de missiles nucléaires intercontinentaux de l'Étoile Rouge. Pour cela, ils doivent atteindre le centre de commandement d'une gigantesque base de l'Étoile Rouge creusée dans les montagnes d'Asie Centrale. Étant d'une importance stratégique énorme pour l'Étoile Rouge, cette base bénéficie de la meilleure protection dont puisse disposer votre ennemi. Pour la première fois, vous disposez d'hélicoptère, ce qui est loin d'être inutile dans ce contexte...

Chapitre 6 : Le commandement a décidé de frapper au cœur de l'ennemi: vous allez attaquer Moscou! L'objectif de cette campagne: éliminer la Russie du jeu afin de permettre à la Coalition de se concentrer sur la Chine. Dans cette mission, vous préparez l'assaut final en vous emparant de forteresses en périphérie de la ville, en détruisant les barrages et postes de garde mis en place par l'ennemi et en commençant à vous emparer de la banlieue. La mission s'achève sur la destruction d'une tour radio diffusant des émissions de propagande, ce qui sapera le moral ennemi.

Chapitre 7 : Le grand moment est venu: vous entrez dans Moscou. Progressant dans les grandes artères du centre-ville, vous vous frayez un chemin vers le quartier gouvernemental, sécurisant au passage les endroits stratégiques et vous débarrassant des forces ennemies ayant survécu aux bombardements. On vous ordonne ensuite d'assassiner un certain général Frankov, Chef d’État-major de l’Étoile Rouge, de prendre deux bâtiments du gouvernement (le Ministère de la Défense et le Ministère des Communications) et de détruire l'antenne satellite située sur le toit du Ministère de la Communication. Le jeu se termine sur la défense de la Grande Place...

Cheats, trucs et astuces :

Frontlines donne la possibilité au joueur d'obtenir des missions bonus à accomplir via des cheats. Pour les rentrer il suffit d'aller sur le menu principal, puis sur "extras" et de cliquer sur l'onglet "triche" et de taper l'un des codes suivant (ou les deux) :

sp-street.......................................Mission urban (solo uniquement) attention mission difficile !

sp-village.......................................Mission Village (solo uniquement)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sites officiels