François-Edmond Fortier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fortier.

François-Edmond Fortier (Plaine, -Dakar, 24 février 1928) est un photographe documentariste et un éditeur français. On lui doit plus de 3 000 cartes postales, témoignages précieux de l’époque coloniale en Afrique occidentale française (AOF) et aujourd'hui recherchées par les collectionneurs.

Biographie[modifier | modifier le code]

« Sénégal. Les circoncis » (vers 1910)

Né le 3 septembre 1862 à Plaine (Vosges), François-Edmond Fortier s’installe à Dakar vers 1897-1898[1].

De 1902 à 1903, sa première grande expédition le mène au Fouta-Djalon, puis en Haute-Guinée (le Haut-Niger). En 1905-1906, il se rend au Soudan français, l'actuel Mali. Après Kankan, Bamako et Djenné, il parvient à Tombouctou en janvier 1906. Fortier est l'un des premiers photographes professionnels à y travailler après son occupation par le commandant Joffre en 1894.

Il termine ses jours dans son magasin de la Médina de Dakar où il meurt le .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe David, Inventaire général des cartes postales Fortier, Paris : s.n., 1986-1988, 3 vol. ; vol. I : Sénégal - Guinée, 1900-1905 (ISBN 2950135307) ; vol. II : Sénégal- Mauritanie, Guinée, Soudan, Côte d'Ivoire, Dahomey, Lagos, 1906-1910 ; vol. 3 : 1912-1920.
  • Philippe David, « La carte postale sénégalaise au service de l'histoire », Notes africaines, no 179, juillet 1983, p. 41-51
  • Gwenaëlle Trolez, L'explorateur, le photographe et le missionnaire, Magellan & Cie, Paris, 2007, 96 p. (ISBN 978-2-35074-086-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe David, François-Edmond Fortier, maître de la carte postale ouest-africaine…", inL'Afrique en noir et blanc, Somogy édition d'Art, 2009, p. 143-155