Frampton Comes Alive!

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Frampton Comes Alive!

Album par Peter Frampton
Sortie 6 janvier 1976
Enregistré 13-14 juin 1975, 24 août-22 novembre 1975
San Francisco, San Rafael, Commack, Plattsburgh
Durée 78:06
Genre Rock, hard rock
Auteur Peter Frampton
Producteur Peter Frampton, Roland Young
Label A&M

Albums par Peter Frampton

Frampton Comes Alive! est un album live de Peter Frampton sorti en janvier 1976. Considéré comme l'un des plus grands albums live rock de tous les temps[1], il est resté trois semaines numéro 1 du Billboard 200 américain. Il a été enregistré en 1975 à San Francisco. L'album vaut à Frampton d'être invité à la Maison-Blanche par Ford[2].

Liste des titres (sur la version initiale)[modifier | modifier le code]

  1. Something's Happening (5.40)
  2. Doobie Wah (5.34)
  3. Show Me the Way (4.36)
  4. It's a Plain Shame (4.34)
  5. All I Want to Be (Is By Your Side) (3.25)
  6. Wind of Change (2.45)
  7. Baby, I Love Your Way (4.34)
  8. I Wanna Go to the Sun (7.14)
  9. Penny for Your Thoughts (1.23)
  10. (I'll Give You) Money (5.34)
  11. Shine On (3.35)
  12. Jumping Jack Flash (7.52)
  13. Lines on My Face (7.08)
  14. Do You Feel Like We Do? (14.15)

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Dans le film Wayne's World 2, le personnage Wayne Campbell mentionne cet album en disant « Oh, excuse moi, tu m'demandes si j'connais l'album Frampton Comes Alive ? Mais tout le monde a le disque Frampton Comes Alive. En banlieue on te le distribuait gratuitement. Tu trouves ça dans ta boite aux lettres avec un échantillon de lessive. »

Dans la série Les Griffin, saison 5 épisode 1, Peter y fait référence : « Vous savez ce que c'est un monstre ? Frampton Comes Alive, 1976. L'un de vous n'a pas ce disque ? Je n'y crois pas. »

Dans la série Malcolm, Hal retrouve un bout de disque à moitié enterré par ses fils dans son jardin et se lamente : « Oh non ! Pas mon Peter Frampton en public ! »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les 1001 albums qu'il faut avoir écouté dans sa vie, Flammarion, 2006, p.242
  2. Ibid, p.243