Frédéric de Hesse-Darmstadt (cardinal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frédéric de Hesse-Darmstadt.
Friedrich von Hessen-Darmstadt
Image illustrative de l'article Frédéric de Hesse-Darmstadt (cardinal)
Biographie
Naissance 28 février 1616
à Darmstadt Saint-Empire romain germanique (962 — 1806) Saint-Empire romain germanique
Décès 19 février 1682 (à 65 ans)
à Breslau Saint-Empire romain germanique (962 — 1806) Saint-Empire romain germanique
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
19 février 1652
par Innocent X
Titre cardinalice Cardinal-diacre de S. Maria in Aquiro
Cardinal-diacre de S. Cesareo in Palatio
Cardinal-diacre de S. Eustachio
Cardinal-diacre de S. Nicola in Carcere
Cardinal-diacre de S. Agata in Suburra
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 5 février 1673
Fonctions épiscopales Prince-évêque de Breslau
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Friedrich von Hessen-Darmstadt (né le 28 février 1616 à Darmstadt, en Allemagne et mort le 19 février 1682 (à 65 ans) à Breslau, aujourd'hui Wrocław, en Pologne) est un cardinal allemand du XVIIe siècle. Il est le fils cadet du premier mariage du landgrave protestant Louis V de Hesse-Darmstadt et Madeleine de Brandebourg. Friedrich est membre de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après s'être converti au catholicisme à l'âge de 20 ans, il entra dans les ordres. Frédéric de Hesse-Darmstadt est grand-prieur de son ordre en Allemagne à partir de 1647. Il est préfet des galères de Malte, amiral de la flotte orientale et des galères d'Espagne et préfet de Sardaigne.

Le pape Innocent X le crée cardinal lors du consistoire du 19 février 1652. Il est élu prince-évêque de Breslau en 1673. Le cardinal de Hesse-Darmstadt participe au conclave de 1655, lors duquel Alexandre VII est élu pape, et à ceux de 1667 (Clément IX), de 1669-1670 (Clément X) et de 1676 (élection d'Innocent XI) .

Littérature[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]