Film de prison pour femmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le film de prison pour femmes est un thème particulier du cinéma d'exploitation souvent désigné par l'expression anglo-saxonne WIP films (pour Women In Prison).

Histoire[modifier | modifier le code]

L'action se déroule fréquemment dans une prison pour femmes, ou parfois dans un coin exotique du tiers-monde, ou même un camp nazi.

La violence de cet univers carcéral est un prétexte à la dénudation fréquente d'un groupe de femmes au physique avantageux, qu'elles prennent des douches, se battent entre elles, ou plus souvent lorsqu'elles subissent toutes sortes de mauvais traitements de la part de gardiens (ou « matons ») sadiques : viols, bondages, coup de fouet… avec de fortes connotations de traite des blanches.

Ilsa, la louve des SS (Ilsa, She Wolf of the SS) est un classique du film de prison pour femmes. On peut aussi citer certains titres de Pam Grier comme Femmes en cages, The Big Doll House et The Big Bird Cage ou le premier film réalisé par Jonathan Demme : 5 femmes à abattre ou encore Human Experiments.

Le réalisateur espagnol Jesús Franco s'est particulièrement illustré dans le genre.

Genres apparentés[modifier | modifier le code]

La nonnesploitation (expression sonnant comme l'expression « exploitation de nonnes » en anglais) est un sous-genre apparu en même temps que le film de prison de femmes et est constitué des mêmes éléments de base. Les histoires se déroulent dans des couvents isolés où des nonnes privées de sexe glissent progressivement vers le lesbianisme et la perversion.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]