Donets

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

47° 36′ 01″ N 40° 53′ 48″ E / 47.6003, 40.8967 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Plateau du Donets
Donets
(Severski Donets)
La Laure de Sviatohirsk (Ukraine) sur le Donets.
La Laure de Sviatohirsk (Ukraine) sur le Donets.
Le cours du Donets. Россия signifie Russie et Украина veut dire Ukraine. L'affluent gauche dessiné en bleu clair (au nord sur la carte) est l'Oskol. À droite, le Don, et en bas à gauche, la mer d'Azov.
Le cours du Donets. Россия signifie Russie et Украина veut dire Ukraine. L'affluent gauche dessiné en bleu clair (au nord sur la carte) est l'Oskol. À droite, le Don, et en bas à gauche, la mer d'Azov.
Caractéristiques
Longueur 1 053 km
Bassin 98 900 km2
Bassin collecteur Don
Débit moyen 185 m3/s (confluence)
Régime nivo-pluvial de plaine
Cours
Confluence le Don
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Russie Russie
Ukraine Ukraine

Le Donets ou Severski Donets (en russe : Северский Донец ; en ukrainien : Сіверський Донець ; également Donetz) est une rivière de Russie et d'Ukraine, affluent du Don. Le Donets est long de 1 053 km. Il traverse le sud-ouest de la Russie et l'est de l'Ukraine et draine un bassin d'une superficie de 98 900 km2.

Cours de la rivière[modifier | modifier le code]

Le Donets coule en Ukraine sur 720 km, mais sa source se situe environ 100 km au nord de la ville de Belgorod en Russie. Il se jette dans le Don un peu au sud du village d'Oust-Donetski également en Russie. Le Donets prend naissance sur le plateau de Russie centrale et traverse l'oblast de Koursk au sud de la zone des hautes terres à une altitude de 215 m. Arrivé à Belgorod, il est pratiquement à la même altitude : sa pente, très faible, est de 1 mètre par km. Il traverse le lac de Petchenihy (86 km2) qui alimente la ville de Kharkiv en eau douce. Il coule ensuite le long des collines du Donets puis se jette dans le Don qui lui même se jette dans la mer d'Azov 150 km en aval.

Affluents[modifier | modifier le code]

Les affluents les plus importants de la rivière sont :

Villes traversées[modifier | modifier le code]

Les agglomérations les plus importantes situées sur ses rives sont en allant de l'amont vers l'aval :

Le Donets près de Kazatcha Gora, dans l'oblast ukrainien de Kharkov.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Les eaux du Donets proviennent en majorité des eaux de pluie et de la fonte des neiges. Les hautes eaux ont lieu en mars et surtout en avril. Son cours est navigable sur 315 km, mais il est pris par les glaces de décembre à mi-mars.

Hydrométrie - Les débits à Bielaïa Kalitva[modifier | modifier le code]

Le débit de la rivière a été observé pendant 47 ans (au sein de la période 1933 - 1985) à Bielaïa Kalitva, ville de Russie située juste en aval du confluent de la Kalitva, c'est-à-dire à quelque 100 kilomètres en amont de la confluence avec le Don[1].

À Bielaïa Kalitva, le débit annuel moyen ou module observé sur cette période était de 151 m3/s pour une surface de drainage de plus ou moins 80 900 km2, soit approximativement 82 % de la totalité du bassin versant de la rivière qui en compte 98 900. La lame d'eau d'écoulement annuel dans le bassin se montait de ce fait à 59 millimètres, ce qui peut être considéré comme franchement médiocre, et résulte de la relative rareté des précipitations dans l'ensemble du bassin.

Le débit moyen mensuel observé en septembre (minimum d'étiage) est de 46,5 m3/s, soit plus ou moins 8 % du débit moyen du mois d'avril (577 m3/s), ce qui souligne l'amplitude importante des variations saisonnières. Sur la durée d'observation de 47 ans, le débit mensuel minimal a été de 9,78 m3/s en août 1972 - après un hiver presque sans neige -, tandis que le débit mensuel maximal s'élevait à 2410 m³/seconde en avril 1942.

Débit moyen mensuel (en m3/s)
Station hydrologique : Kalitva
(données calculées sur 47 ans)

La forêt couvre les rives du Donets près de Chipilivka

Sur les autres projets Wikimedia :

Économie[modifier | modifier le code]

Au milieu du cours du Donets, sur la rive droite de la rivière, se trouve le Donbass qui comprend un des plus grands gisements de charbon de l'ancienne Union soviétique, devenu le plus grand centre minier de l'Ukraine actuelle ; c'est également une importante région industrielle.

Article détaillé : Donbass.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (ru) Le Donets dans la Grande Encyclopédie soviétique