Disque de Newton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Secteurs de couleur d'un disque de Newton.
Fonctionnement d'un disque de Newton.

Un disque de Newton est un disque composé de secteurs aux couleurs de l'arc-en-ciel. Une fois en rotation rapide, le disque semble blanc.

Isaac Newton a démontré ainsi que la lumière blanche est une combinaison des couleurs de l'arc-en-ciel.

Un exemple de dispositif de ce type est un cadre de bois percé d’une fenêtre transparente circulaire dans laquelle peut tourner un disque dont de nombreux secteurs sont colorés différemment. Le disque est lié par une courroie à une manivelle.

La mise en rotation rapide du disque fait se superposer les différents secteurs colorés du fait de la persistance rétinienne[1]. Le disque semble alors blanc à l’œil.

Cette expérience qui combine les couleurs pour donner du blanc est complémentaire de celle au cours de laquelle, à l'aide d'un prisme, on sépare la lumière blanche en ses différentes composantes colorées.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]