Direction régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans chaque région française de métropole, la direction régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale (DRJSCS ou DJSCS dans les régions et départements d’outre-mer) est un service déconcentré de l'État chargé d'appliquer sa politique dans les domaines de l'action sociale, de la jeunesse (en dehors de l'éducation), de sport et de vie associative.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les directions régionales de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale ont été créées dans le cadre de la révision générale des politiques publiques et plus spécialement du processus de regroupement des services déconcentrés de l'État. Régies par le décret no 2009-1540 du 10 décembre 2009, elles remplacent dans chaque région :

Aux termes de ce décret, la mise en place de ces agences s’est faite au 1er janvier 2010, sauf en Île-de-France où elle est créée au 1er juillet et celles d’outre-mer qui ont été mises en place le 1er janvier 2011.

Missions[modifier | modifier le code]

Dans chaque région, la DRJSCS est responsable de la politique en faveur des jeunes dans les domaines ne relevant pas des ministères chargés de l'éducation et de l'enseignement supérieur. Elle s'occupe en particulier des accueils collectifs de mineurs et des dispositifs facilitant l'Insertion sociale et professionnelle des jeunes.

Elle suit la politique de l'État dans le domaine du sport, en accompagnant les clubs et associations sportifs, en particulier dans leurs actions de formation. Elle exerce des compétences en matière d'équipements sportifs, de sport de haut niveau et de lutte contre le dopage en liaison avec l'Agence française de lutte contre le dopage.

Elle coordonne les politiques d'action sociale, en particulier en matière de réinsertion sociale des personnes en difficulté. Elle contrôle la formation des professionnels du secteur sociale (confiée pour l'essentiel aux régions depuis 2004), délivre les diplômes et les reconnaissances professionnelles en la matière. Elle contribue aux politique d'égalité des chances et d'égalité sociale. Elle peut prendre en charge les questions d'hébergement d'urgence, sauf en Île-de-France où elles relèvent de la direction régionale et interdépartementale de l'hébergement et du logement.

La DRJSCS assure aussi les politiques de l'État en matière de vie associative et d'éducation populaire.

Organisation[modifier | modifier le code]

Chaque DRJSCS est placée sous l'autorité du préfet de région et est dirigée par un directeur régional de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale, qui est assisté d'un ou plusieurs adjoints selon les régions.

Concernant les régions-départements d’outre-mer (Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte et Réunion) – qui regroupent sur un même territoire une région et un département – il s’agit de directions de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale (DJSCS), la qualification superflue de régionale ayant été supprimée.

À Saint-Pierre-et-Miquelon, les services de la DJSCS sont rassemblés dans la direction de la Cohésion sociale, du Travail, de l’Emploi et de la Formation (DCSTEP) avec ceux de la DIRECCTE.