Declan Lang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Declan Lang
Biographie
Naissance 15 avril 1950
Cowes (Île de Wight)
Ordination sacerdotale 7 juin 1975
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 28 mars 2001
par l'évêque Mervyn Alexander
Dernier titre ou fonction Évêque de Clifton (Royaume-Uni)
Évêque de Clifton (Grande-Bretagne)
Depuis le 27 février 2001
Précédent Mervyn Alexander
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Declan Ronan Lang (né le 15 avril 1950 à Cowes) est un ecclésiastique britannique de confession catholique. Il est ordonné évêque en 2001, pour prendre la tête du diocèse de Clifton.

Carrière[modifier | modifier le code]

Declan Lang est né en 1950 de parents irlandais. Il fait ses études primaires dans l'Île de Wight où son père est installé comme médecin. Il rejoint ensuite, à l'âge de 18 ans, le séminaire de Allen Hall, à Ware, tout en poursuivant des études universitaires au Royal Holloway College de l'Université de Londres, où il décroche un Baccalauréat en arts d'histoire[1].

Il est ordonné prêtre le 7 juin 1975 pour le diocèse de Portsmouth par l'évêque Derek Worlock dans la cathédrale Saint-Jean-l'Évangéliste[2]. Comme premier poste il reçoit une charge de prêtre assistant pour la cathédrale et d'aumônier scolaire. Quatre ans plus tard, il devient secrétaire du nouvel évêque Anthony Emery et chancelier du diocèse. Il aura également des postes dans les paroisses de Our Lady, Queen of Apostles, à Bishop's Waltham, puis du Sacré-Cœur à Bournemouth[1].

En septembre 1990 il est nommé modérateur de la Curie et administrateur de la cathédrale, puis vicaire général en 1996[1].

Le 27 février 2001, le pape Jean-Paul II nomme Declan Lang évêque de Clifton. Il est consacré le 28 mars suivant. Le principal consécrateur est l'évêque sortant Mervyn Alexander, assisté de l'archevêque de Birmingham Vincent Nichols et de l'évêque de Portsmouth Crispian Hollis[2].

Au sein de la conférence des évêques, Declan Lang dirige le comité pour la théologie, la foi et la culture. Il est également coprésident des comités supervisant le dialogue avec les anglicans et l'United Reformed Church. Il dirige enfin le département des affaires internationales ; à ce titre, il envoie en mars 2011 un message aux chrétiens du Pakistan pour déplorer la mort de Shahbaz Bhatti[3].

Dans son diocèse, l'évêque Lang a mis sur pied un département spécifique pour l'évangélisation et la formation des adultes, ainsi qu'un département chargé des écoles et universités. L'accent mis sur ces thématiques a été salué en 2004, par l'hebdomadaire catholique The Tablet dont l'éditrice-en-chef n'hésite pas à voir en Declan Lang le futur archevêque de Westminster des années 2020[4].

L'évêque Lang met sur pied en 2011 une récompense nationale pour les paroisses qui engagent le plus d'efforts pour promouvoir un mode de vie simple, durable et solidaire avec les pays les plus pauvres : la Livesimply award[5].

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Biographie sur le site du diocèse de Clifton

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Biographie de Declan Lang sur le site du diocèse de Clifton
  2. a et b (en) Fiche sur le site catholic-hierarchy
  3. (en) English bishop expresses ‘deep sadness’ at murder of Shahbaz Bhatti, Catholic Herald, 4 mars 2011
  4. (en) Interview de Adrian Butler, Who will be who, The Guardian, 18 septembre 2004
  5. (en) Bishop creates parish award, This is Dorset, 16 mai 2011