Death

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Death metal.

Death

Description de l'image  Death band.gif.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Death metal, death metal technique
Années actives 1983 - 2001
Labels Combat Records
Relativity Records
Roadrunner Records
Nuclear Blast
Site officiel www.emptywords.org
Composition du groupe
Membres Chuck Schuldiner
Shannon Hamm
Scott Clendenin
Richard Christy
Anciens membres (voir liste plus bas)

Death est un groupe de death metal originaire des États-Unis fondé en 1983 par Chuck Schuldiner. Le groupe est l'un des pionniers de ce genre musical, le terme même de « death metal » est souvent considéré comme une référence directe au groupe Death, même si le groupe de death metal Possessed enregistra dès 1984 un titre nommé Death Metal.

Chuck Schuldiner était plus que le leader de Death, il était Death et n'a jamais hésité à modifier la composition du groupe pour l'adapter à ses désirs musicaux. Les membres de Death n'ont donc que très rarement joué sur plusieurs albums et aucun n'a joué sur plus de deux.

La mort de Chuck Schuldiner, le 13 décembre 2001, des suites d'une tumeur au cerveau, a mis un terme définitif aux carrières de Death et de son autre projet, Control Denied.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chuck Schuldiner, né le 13 mai 1967 à Long Island, avait d'abord fondé Mantas (Mantas était un membre du groupe black metal Venom) en 1983 avec le guitariste Rick Rozz et le batteur Barney « Kam » Lee. Ce groupe enregistra deux démos, puis se sépara en 1984 en raison de désaccords entre les membres du groupe.

Peu après Chuck décida de fonder Death, se réconciliant avec Rick et Kam. Ils enregistrèrent deux autres démos avant que Chuck ne décide d'intégrer au groupe le bassiste Scott Carlson et le guitariste Matt Olivio venant du groupe Repulsion virant ainsi Rick. Mais peu après Kam quitta le groupe, le laissant sans batteur. Après plusieurs mois de recherche sans succès, Scott et Matt quittèrent le groupe.

Chuck partit alors à San Francisco en septembre 1985 recrutant là-bas le batteur Eric Brecht, ex-membre de D.R.I.. Ils avaient dans l'idée de créer le groupe le plus rapide ayant jamais existé. Cependant Chuck se rendit compte que cela ne permettait pas la richesse du style propre à Death, ainsi il rentra en Floride, seul.

C'est alors que peu après (en janvier 1986) il fut appelé par un groupe de Thrash Metal de Toronto nommé Slaughter. Celui-ci lui proposa de rejoindre le groupe alors qu'ils allaient enregistrer leur album Strappado. Bien qu'initialement enthousiasmé à l'idée de faire partie d'un vrai groupe, il se rendit vite compte qu'il voulait jouer selon ses idées et ne pouvait pas suivre un leader.

Chuck rentra donc à San Francisco et rencontra un batteur prometteur : Chris Reifert. Ils enregistrèrent une nouvelle démo en avril 1986 intitulée Mutilation. Cette démo fut un succès et Combat Records leur proposa d'enregistrer plusieurs albums. En juillet, Chuck et Chris travaillèrent donc sur leur premier album mais en raison de problèmes techniques, ils n'enregistrèrent que quelques titres et le projet fut déplacé à Hollywood au Music Grinder studios. Alors associé au producteur Randy Burns, le groupe ne passa que quelques jours en studio, laissant Randy mixer l'album.

Ils rencontrèrent pendant ce temps le jeune guitariste californien John Hand. Mais celui-ci ne resta pas longtemps dans le groupe (cependant il figure sur la pochette du premier album). Le premier album Scream Bloody Gore, sorti en 1987, fut un grand succès ; à ce moment-là, Chuck s'associa au groupe Massacre en Floride. Cela leur permit d'effectuer de nombreux concerts. Le groupe sortit ensuite trois nouveaux titres, puis entra en studio (studios Morrisound à Tampa) en avril 1988 pour enregistrer son deuxième album Leprosy sous la direction de Don Johnson. Cet album avait fait l'effet d'une bombe à l'époque dans le milieu du Metal, révolutionnant le metal extrême. Leprosy fut souvant considéré comme le premier « véritable » album de death metal, posant les bases du genre (son lourd, musique rapide et violente), il est aussi considéré comme un des meilleurs albums de metal extrême jamais enregistré. Chris Reifert ne joua cependant pas dessus, puisque Chuck était retourné en Floride, alors que lui préférait rester en Californie, où il fonda le groupe Autopsy. Les deux hommes restèrent amis, cependant. Tandis que Bill Andrews remplaça Reifert à la batterie.

En 1988, James Murphy remplaça à la guitare Rick Rozz, démissionné du groupe (ou démissionnaire selon les versions) pour l’enregistrement de l'album Spiritual Healing.

Après Spiritual Healing, Schuldiner changea encore la composition du groupe Death. Ce qui lui valut une réputation de « perfectionniste dans la communauté metal ». Schuldiner renvoya aussi son manager Eric Greif, puis le réembaucha avant l'enregistrement du disque suivant, Human.

Human a vu le groupe évoluer vers un style plus technique et progressif, dans lequel Schuldiner a montré ses talents de guitariste plus que jamais. Il a continué dans ce style avec Individual Thought Patterns en 1993, puis en 1995 avec Symbolic, considéré par nombreux fans comme son ultime chef d'oeuvre, et enfin avec The Sound of Perseverance en 1998.

Schuldiner a joué de la guitare au sein du groupe Voodoocult, sur l’album Jesus Killing Machine en 1994. Il forma aussi un nouveau groupe nommé Control Denied, qui sortit le CD The fragile art of existence en 1999.

Dave Grohl fit campagne pour recueillir des fonds pour aider Schuldiner à payer les factures médicales contre le cancer du cerveau qui finit par tuer Chuck Schuldiner, décédé avant toute collaboration.

A la surprise générale, le groupe est annoncé comme l'une des têtes d'affiches du Hellfest 2014. Il s'agit d'une réformation du groupe d'origine sans évidemment son chanteur. C'est sur la page officielle du groupe que déclare Eric Greif[réf. nécessaire] que le groupe est formé afin de jouer les musiques de Death en l'honneur de Chuck[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

Membres[modifier | modifier le code]

Membres[modifier | modifier le code]

Dernier line-up[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Guitaristes

  • Rick Rozz (Frederick DeLillo) - (1983-1985, 1987-1989)
  • Matt Olivio - (1985)
  • John Hand - (qui n'a jamais joué en live, ni enregistré aucun album) (1987)
  • Albert Gonzalez - (1990)
  • James Murphy - (1990)
  • Walter Trachsler - en live (1990)
  • Paul Masvidal - (1990-1991)
  • Andy Larocque (Anders Allhage) - (1993)
  • Ralph Santolla - en live (1993)
  • Craig Locicero - (1993)
  • Bobby Koelble - (1995)

Bassistes

  • Scott Carlson - (1985)
  • Eric - (1985)
  • Terry Butler - (1987-1990)'
  • Steve DiGiorgio - (1991, 1993)
  • Skott Carino - (1991-1992)
  • Kelly Conlon - (1995)
  • Brian Benson - (tournée Symbolic Tour)

Batteurs

  • Kam Lee (Barney Lee) - batterie et chant (1983-1985)
  • Eric Brecht - (1985)
  • Chris Reifert - (1986-1987)
  • Bill Andrews - (1987-1990)
  • Sean Reinert - (1991-1992)
  • Gene Hoglan - (1993-1995)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Guys, this is not DEATH...it is DTA. Do I need to explain it over & over? Fans have screamed overwhelmingly that they love the idea of having us organize tours featuring former members of DEATH playing the songs from the albums in Chuck's honor. So that new & old fans alike can try to experience the vibe... I use the DEATH logo because it is our property, and to assist everyone in feeling the excitement of touring. ERIC"

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]