Cynic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cynic

Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Death metal technique, metal progressif
Années actives 1987-1994, 2006-présent
Labels Roadrunner Records
Site officiel http://www.cynicalsphere.com
Composition du groupe
Membres Paul Masvidal
Sean Reinert
Robin Zhielhorst
Tymon Kruidener
Anciens membres Jack Kelly
Mark Van Erp
Tony Choy
Dana Cosley
Jason Gobel
Sean Malone
Tony Teegarden
Logo

Cynic est un groupe de Death metal technique originaire de Floride et basé aujourd'hui à Los Angeles, auteur de quatre albums et d'un EP. Le premier, Focus, sorti en 1993, a posé les bases du death progressif. Formé par des amis d'enfance qui se sont fait connaître en participant à l'album "Human" de Death, Cynic est à l'origine d'une nouvelle avancée dans le Death metal, style souvent réduit à un chant guttural. Leur premier album (réédité depuis avec des titres remixés ainsi qu'un titre issu de la démo de Portal, groupe post-Cynic) propose un death à la fois technique, progressif et atmosphérique soutenu par des parties de synthétiseur et une voix vocodée ainsi qu'un mix avec des plans typiquement Jazz. Le groupe a acquis une grande renommée dans le domaine du métal technique. Le groupe se reforme en 2007 et fera une série de concerts en Europe, notamment dans les festivals de metal (au Hellfest à Clisson, au Nouveau Casino à Paris, au Graspop Metal Meeting en Belgique, au Dingwalls à Londres, à Nachtleben en Allemagne, etc). où il joue l'intégralité de "Focus", une reprise du Mahavishnu Orchestra "Meeting the spirits" ainsi qu'un nouveau titre "Evolutionnary Sleeper". En 2008, le groupe sort son deuxième album Traced In Air, 15 ans après leur première œuvre. On y retrouve tous les principaux ingrédients caractérisant leur style si particulier, tout en renouvelant leurs sonorités. En 2010, le groupe sort un EP "Re-Traced", proposant une relecture de 4 titres de "Traced in Air", ainsi qu'un inédit "Wheels within wheels", proposant une approche beaucoup plus épurée, plus calme avec un mix entre des sonorités acoustiques et quelques effets électro. Le chant clair de Paul y est pour beaucoup quant au résultat final.

Histoire[modifier | modifier le code]

Demo[modifier | modifier le code]

Cynic est formé en 1987 par le chanteur Jack Kelly, le guitariste (et à présent chanteur) Paul Masvidal, le bassiste Mark Van Erp, et le batteur Sean Reinert. En 1988, le groupe réalise son premier enregistrement, appelé '88 Demo. Peu de temps après, le chanteur Jack Kelly quitte le groupe, et Paul Masvidal prend en charge le chant, mais il continue à jouer de la guitare. Le groupe recrute un second guitariste, Jason Gobel. Une autre démo est enregistrée en 1989, cette fois appelée Reflections of a Dying World. Mark Van Erp quitte le groupe, et est remplacé par Tony Choy. En 1990, la nouvelle formation va en studio pour enregistrer sa troisième démo simplement appelée 90 Demo. En 1991, Cynic signe avec Roadrunner Records et enregistre sa quatrième -et dernière- démo, nommée Demo 1991, plus connue sous le nom de "Roadrunner Demo".

Focus[modifier | modifier le code]

L'enregistrement de l'album Focus n'est pas arrivé immédiatement après la signature du contrat de Roadrunner Records. Paul Masvidal et Sean Reinert ont joué sur l'album Human du groupe Death en 1991, et sont obligés de prendre part à la tournée du groupe en Europe. Pendant ce temps, le bassiste Tony Choy quitte Cynic pour rejoindre Atheist. Le groupe recrute Sean Malone en remplacement, et il prévoit d'enregistrer l'album en août 1992. Cependant, le jour où Cynic commence l'enregistrement de Focus, la tornade Andrew frappe la Floride, détruit la maison de Jason Gobel et lieu de répétition du groupe, ce qui donne au groupe un délai supplémentaire de trois mois. Le groupe prend ce temps additionnel comme une opportunité d'écrire de nouvelles compositions, la plupart d'entre elles apparaissent sur l'album. Pendant l'enregistrement, Paul Masvidal risquait de perdre sa voix, Tony Teegarden prend alors en charge le chant « death », alors que les voix « robotiques » (faites à l'aide d'un synthé Yamaha TX81Z) sont faites par Masvidal. Durant la tournée européenne en première partie de Pestilence, Tony Teegarden devient un vrai membre du groupe, il joue alors du clavier et fait le chant « death ». Le bassiste Sean Malone ne peut pas participer à la tournée à cause d'engagements scolaires, Chris Kringel est amené à prendre sa place.

La séparation[modifier | modifier le code]

Cynic se sépare fin 1994 alors que le groupe travaillait sur son second album. Le chanteur Brian Deneffe est recruté de Wisconsin's Viogression, mais il eut une courte existence au sein du groupe. La raison du split définitif du groupe a démarré à cause des éternelles 'divergences musicales' - car les membres du groupe n'étaient pas d'accord sur le chemin à suivre.

Les anciens membres du groupe vont alors sur des chemins différents. Gobel, Masvidal, et Reinert, avec le bassiste Chris Kringel et la chanteuse/clavieriste Aruna Abrams forment le groupe Portal qui a eu une courte existence - une démo à son actif. Sean Malone et Sean Reinert jouent sur le CD du groupe Aghora. Masvidal et Reinert jouent dans le groupe Æon Spoke, et Kringel joue avec eux lors de la tournée au Royaume-Uni en 2005.

Les membres de Cynic se sont réunis (pour jouer avec Bill Bruford, Steve Hackett et Jim Matheos sur diverses pistes) sur le second album de Gordian Knot, Emergent.

Réunion[modifier | modifier le code]

En Septembre 2006, après 12 années d'attente, Paul Masvidal annonce que Cynic se reforme avec Chris Kringel à la basse et David Senescu à la seconde guitare, les chants death sont samplés. En juin et juillet 2007, le groupe a joué 11 shows à travers l'Europe notamment lors de divers festivals. La setlist est composée de l'album Focus, de la chanson « Cosmos » de la démo du défunt groupe Portal, une reprise du Mahavishnu Orchestra's « Meeting of the Spirits » et une nouvelle chanson, appelée « Evolutionary Sleeper » qui figurera sur le 2e album du groupe.

Suite à l'accueil chaleureux du public et la magie retrouvée, le groupe décide de sortir un 2e album chez le label français "Season of Mist". Le nouvel album, appelé 'Traced in Air' est un vrai événement dans le monde du Metal tant il était attendu. Reprenant le style technique, spatial, éthéré et spirituel du premier album, ce 2e opus fait évoluer le style vers plus de mélodie et un aspect pop assumé. La formation actuelle est composée de Paul Masvidal qui officie toujours à la guitare et au chant « robotique ». Sean Reinert est à la batterie. Jason Gobel, le guitariste qui a joué sur l'album Focus ne pouvait pas participer à le reformation à cause de sa famille et de son travail. Initialement le guitariste Santiago Dobles (Aghora) devait le remplacer, mais ce sera Tymon Kruidenier d'Exivious qui sera recruté. Sean Malone qui enregistra la basse sur "Focus" est bien présent, mais il est indisponible pour assurer les concerts vu son travail de professeur de basse à l'université. Robin Zielhorst le remplace alors en tant que musicien de session pour assurer les shows live.

Aujourd'hui le groupe a tourné de nouveau à travers le monde entier partageant l'affiche avec des groupes comme Opeth, Dream Theater ou Meshuggah.

Style musical[modifier | modifier le code]

Les premiers enregistrements du groupe Cynic sont assez proche du Death metal, mais pendant les années 1990, leur son change vers une forme très complexe, experimentale et extrêmement technique de metal progressif, tout en restant attaché à leur racine death metal. Beaucoup d'influences jazz et fusion peuvent être entendues sur l'album Focus. Le chant de l'album comprend du chant « death » et des voix de type « robotique ». Le groupe formé par certains membres de Cynic après sa séparation, Portal, réalise une démo dans la lignée du style metal progressif, abandonnant les influences death metal.

Formation[modifier | modifier le code]

Membres[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

Démo[modifier | modifier le code]

  • '88 Demo (1988)
  • Reflections of a Dying World (1989)
  • '90 Demo (1990)
  • Demo 1991 (1991)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]