Créatures féroces

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Créatures féroces

Titre original Fierce Creatures
Réalisation Fred Schepisi
Robert Young
Scénario John Cleese
Iain Johnstone
Acteurs principaux
Sociétés de production Jersey Films
Universal Pictures
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Sortie 1997
Durée 93 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Créatures féroces (Fierce Creatures) est un film américano-britannique réalisé par Fred Schepisi et Robert Young en 1997.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À la tête d'une puissante multi-nationale, Rod McCain acquiert le zoo de Marwood dans le but de le revendre avec profit. Pour cela, il charge Rollo Lee de renflouer les caisses. Celui-ci, partant du constat que la violence attire le public, décide de ne garder que les animaux les plus sauvages et dangereux, et d'éliminer tous les autres (en les vendant, en les transférant, en les relâchant dans la nature... ou en les tuant). Le personnel du zoo entre alors en résistance et tente de faire passer tous les animaux du zoo, même les plus improbables, pour des créatures féroces...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Ce film marque les retrouvailles entre les quatre acteurs principaux d'Un poisson nommé Wanda : John Cleese, Jamie Lee Curtis, Kevin Kline et Michael Palin auquel il fait d'ailleurs de nombreux clins d'œil... John Cleese est par ailleurs le scénariste de ces deux films. Le personnage de Rod McCain est inspiré du magnat de la presse Ted Turner.

Parmi les dialogues du film, on retiendra la phrase : « C'est le genre de conversation que deux hommes peuvent avoir quand l'un d'eux est une femme ».

L'Avahi de Cleese (Avahi cleesei) est une espèce de primates baptisée en l'honneur de John Cleese, qui consacre en 1998 un documentaire à ces animaux.

Réception[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Par rapport à Un poisson nommé Wanda, qui a rapporté 188 593 712 $ de recettes mondiales [1], dont 62 493 712 $ sur le territoire américain[2], Créatures féroces n'a pas rencontré un énorme succès commercial au box-office dès sa sortie en salles, puisqu'il totalise 41 289 260 $ de recettes mondiales [3], dont 9 381 260 $ rien qu'aux États-Unis[4].

En France, Créatures féroces ne rencontre pas de succès par rapport à Un poisson nommé Wanda et ses 2 212 414 entrées[5], puisqu'il a totalisé seulement 318 610 entrées[6].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Dans l'ensemble des pays anglophones, Créatures féroces a obtenu un accueil critique favorable, recueillant 53 % d'avis positifs sur le site Rotten Tomatoes, basé sur 32 commentaires collectés et une note moyenne de 5,6/10[7] et un score de 62/100 sur le site Metacritic, basé sur 20 commentaires collectés[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]