Commission théologique internationale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La commission théologique internationale (parfois appelée CTI) est un organisme de la curie romaine. Elle est l'une des six commissions pontificales[1] ; elle traite des questions théologiques de grande importance.

Création, mission[modifier | modifier le code]

Elle a été créée par le pape Paul VI le 11 avril 1969. Ses statuts ont été fixés par le motu proprio Tredecim anni iam[2] du pape Jean-Paul II, le 6 août 1982.

L'objectif de la Commission est d'« aider le Saint-Siège et principalement la Congrégation pour la doctrine de la foi dans l'examen de questions théologiques jugées de grande importance » (Prof.Di Giorgio Wladimir, consulteur honoraire. Osservatore romano – mai 1997). Pour autant les documents de la C.T.I n'ont qu'une valeur indicative, ses conclusions n'ayant vocation qu'à éclairer et conseiller le magistère dans les décisions que celui-ci doit poser à un niveau strictement doctrinal.

Organisation[modifier | modifier le code]

Présidée par le préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi avec pour secrétaire général le Père Serge-Thomas Bonino, la Commission est composée d'au maximum trente théologiens [3] de plusieurs écoles et pays, "éminents pour leur science et leur fidélité au Magistère de l'Église" selon les statuts de la commission. Les membres sont nommés pour cinq ans par le pape, sur proposition du cardinal préfet de la Congrégation et après consultation des conférences épiscopales.

La Commission se réunit en assemblée plénière au moins une fois par an, mais elle peut aussi mener son activité au moyen de sous-commissions. Les résultats des études sont soumis au souverain pontife et remis pour une utilisation opportune à la Congrégation pour la doctrine de la foi.

Derniers travaux[modifier | modifier le code]

En avril 2007, la commission a publié un document sur « L’espoir de salut pour les enfants morts sans être baptisés », qui affirmait notamment que les limbes n'étaient plus une « vérité de foi ».

Présidents et secrétaires de la commission[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

Secrétaires généraux[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les commissions pontificales sur le site du Vatican
  2. Motu Proprio Tredecim anni iam sur le site du Vatican
  3. Liste des membres de la commission sur le site du Vatican
  4. Rinunce et nomine, news.va, 23 septembre 2014