Champagne Krug

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
entrée à Reims, rue Cocquebert.

Le Champagne Krug est une maison de champagne basée à Reims depuis plus de cent soixante ans. La maison est fondée en 1843, par Johann-Joseph Krug, originaire de Mayence, alors sous administration française[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La maison appartient depuis 1999 au groupe de luxe LVMH qui racheta la marque à Rémy Cointreau pour 1 milliard de francs[2].

Spécificité[modifier | modifier le code]

Parmi les principales techniques utilisées, on trouve la vinification sous bois dans des petits fûts de 205 litres fabriqués avec du chêne de la forêt d'Argonne. Âgés en moyenne de trente-cinq ans, les tonneaux sont entretenus par les tonneliers de la maison et réutilisés d'une année sur l'autre. Selon le chef de cave : « La longévité de nos champagnes est intimement liée au séjour qu'ils effectuent dans les fûts. »

Les champagnes Krug ne sont commercialisés qu'à maturité, ainsi c'est en 2005 qu'a été livré le millésime de 1990. Pour certains champagnes, la maison sort ainsi d'anciens millésimes conservés encore plus longtemps, comme le millésime de 1981 qui a été dégorgé et commercialisé en 2006 à moins de deux mille exemplaires sous l'appellation Krug Collection.

Les cuvées[modifier | modifier le code]

  • La Grande Cuvée : elle constitue la plus grande partie de la production. Elle n'est pas millésimée. Elle est composée en moyenne de cinquante vins différents, dont 30 % - 50 % de vins de réserve, âgés d'un à quinze ans. Ce n'est qu'après un vieillissement de six ans en cave qu'une bouteille de Krug Grande Cuvée est mise sur le marché.
  • Krug Rosé : champagne rosé de production récente.
  • Krug Millésimé : produit lors d'années mémorables.
  • Krug Collection : Krug millésimé mais dégorgé récemment. Le dernier millésime produit est le 1982.
  • Krug Clos du Mesnil : Blanc de Blancs. Le premier millésime date de 1979. Produit en petite quantité (moins de 10 000 bouteilles toutes numérotées). Le dernier commercialisé est le Clos du Mesnil 2000.
  • Krug Clos d'Ambonnay : Blanc de Noirs issu d'une parcelle unique à Ambonnay. Produit en plus petite quantité encore que le Clos du Mesnil (entre 200 et 300 caisses), Le premier millésime, 1995, est sorti en mai 2008. Les autres millésimes mis en bouteille sont 1996 et 1998.


Direction[modifier | modifier le code]

La maison est dirigée par Margareth Henriquez et Olivier Krug représentant de la sixième génération, et par le chef de cave Éric Lebel.

Controverses[modifier | modifier le code]

En 2011, la campagne marketing de Krug qui tentait d'utiliser le burning man comme support promotionnel s'est retournée contre la marque quand l'affaire a été révélée au public sur le site du festival[3]. L'évènement étant "décommercialisé" (pas d'argent, pas de sponsors, pas de publicité et donc... pas de lancement de produit), l'équipe de Krug s'est fait passer pour un groupe de festivaliers organisant un repas d'anniversaire, alors qu'elle était en réalité filmée et photographiée pour la marque pour faire sa promotion dans la presse et sur le web[4]. Tout cela en violation de nombreux principes du festival tant d'un point légal (publication de photographies non autorisées) qu'éthique, puisque tout a été abandonné sur place en totale contradiction avec le principe "leave no trace" (ne laisser aucune trace) que les festivaliers s'engagent à respecter[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]