Ceinture verte (Royaume-Uni)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ceinture verte.

Dans l'urbanisme britannique, la ceinture verte (Green belt) est un concept créé pour contrôler la croissance des villes, tout d'abord appliqué à Londres par le ministre de l'aménagement Duncan Sandys. L'idée de la « ceinture verte » (comme, en France, celle de « coulée verte ») est d'entourer une agglomération d'une zone non-bâtie, où l'urbanisation sera limitée, afin de maintenir un espace où l'agriculture, les forêts et les loisirs de plein air pourront se développer. Le but principal de la politique des ceintures vertes est d'empêcher l'étalement urbain.

Ceintures vertes en Angleterre[modifier | modifier le code]

En 2003, 16 766 km², soit 13 % du territoire anglais, sont protégés par 14 ceintures vertes.

Superficie (km²)
5 133 Londres (Metropolitan Green Belt)
2 578 Nord-Ouest (Merseyside et le Grand Manchester)
2 556 Yorkshire du Sud et Yorkshire de l'Ouest
2 315 Midlands de l'Ouest
825 Sud-ouest du Hampshire et sud-est du Dorset (Bournemouth/Poole, New Forest)
688 Avon (Bristol et Bath)
663 Tyne et Wear
618 Nottingham and Derby
441 Stoke-on-Trent
350 Oxford
267 Cambridge
262 York
70 Gloucester et Cheltenham
0,7 Burton upon Trent et Swadlincote
16 766 (total)

Liens externes[modifier | modifier le code]