Cape Coast

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cape Coast
Le fort aux esclaves de Cape Coast
Vue de la flotte de pêche

Cape Coast, ou Cabo Corso est la capitale de la région du Centre du Ghana et aussi la principale ville des Fantis, l'ethnie de la région. La ville est située sur la côte, à 165 km à l'ouest d'Accra dans le golfe de Guinée. Elle a une population de 82 291 habitants (recensement de 2000). Depuis le XVIe siècle, la ville changea plusieurs fois de mains, disputée entre les Britanniques, les Portugais, les Danois et les Néerlandais. Le nom fanti de la ville est Oguaa.

Fondée par les Portugais au XVe siècle, la ville se développa autour du Cape Coast Castle, aujourd'hui devenu un patrimoine mondial de l'UNESCO. Il fut transformé en fort par les Hollandais en 1637, puis agrandi par les Suédois en 1652 et pris par les Britanniques en 1664. Ceux-ci y basèrent leurs opérations de la Côte d'Or (Gold Coast) jusqu'à ce que Accra devienne la capitale en 1877. Cape Coast est aussi l'endroit où la plupart des esclaves étaient regroupés avant d'effectuer le « passage du milieu », c'est-à-dire être envoyés en Amérique du Nord et aux Caraïbes.

Religion[modifier | modifier le code]

Cape Coast est le siège d'un archevêché catholique.

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

5° 06′ N 1° 15′ O / 5.1, -1.25 ()