Camp de Bolzano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Camp de Bolzano
Présentation
Nom local Campo di transito di Bolzano
Type Camp de transit
Gestion
Date de création Juillet 1944
Date de fermeture Avril 1945
Victimes
Nombre de détenus 15 000 juifs « politiques » et autres
Morts Au moins 20
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Trentin-Haut-Adige
Localité Bolzano
Coordonnées 46° 29′ 04″ N 11° 19′ 12″ E / 46.4844, 11.3246° 29′ 04″ Nord 11° 19′ 12″ Est / 46.4844, 11.32  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Camp de Bolzano

Le Camp de transit de Bolzano, ou Bolzano-Gries (Campo di transito di Bolzano en italien, Polizei- und Durchgangslager Bozen en allemand) est un camp de concentration nazi à Bolzano en Italie qui a fonctionné de l'été 1944 à la fin de la Seconde Guerre mondiale. C'était, avec le camp de Fossoli, celui de Borgo San Dalmazzo dans le Piémont, et celui de Risiera di San Sabba à Trieste, un des quatre lager nazis d'Italie.

Historique[modifier | modifier le code]

Depuis le 8 septembre 1943, la ville de Bolzano est devenue la capitale de la zone d'opération des Alpes et par là même placée sous le contrôle allemand. Lorsque le camp de Fossoli a été démantelé, le camp de Bolzano devient un camp de transit pour les Camps de concentration et les Camps d'extermination nazis tels Mauthausen, Flossenburg, Auschwitz, Dachau et Ravensbrück. Il entre en activité pendant l'été 1944 dans les anciens entrepôts du génie de l'armée italienne. Environ 9000 à 9500 personnes furent détenues dans ce camp en grande majorité des opposants politiques, des Juifs et des Tsiganes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Giannantonio Agosti. Nei Lager vinse la bontà. Memorie dell'internamento nei campi di eliminazione tedeschi. Milano, Edizioni missioni estere dei Padri Cappuccini, 1968.
  • Enea Fergnani. Un uomo, tre numeri. Milano, Speroni, 1945. URL consultato il 2007-12-01.
  • Carla Giacomozzi. L'ombra del buio. Bolzano, Comune di Bolzano, 1995.
  • Giorgio Mezzalira; Carlo Romeo. "Mischa". L'aguzzino del Lager di Bolzano (PDF). Bolzano, ANPI, 2002. URL consultato il 2007-12-01.
  • Giorgio Mezzalira; Cinzia Villani. Anche a volerlo raccontare è impossibile. Bolzano, Circolo ANPI di Bolzano, 2000. URL consultato il 2008-02-15.
  • Ludwig Ratschiller. Il compagno « Ludi » - Autobiografia di un partigiano. Bolzano, Circolo ANPI di Bolzano, 2005.
  • Dario Venegoni. Uomini, donne e bambini nel Lager di Bolzano. Una tragedia italiana in 7.982 storie individuali (PDF). Milano, Mimesis, 2004. ISBN 978-88-8483-224-5 URL consultato il 2007-12-01.
  • Cinzia Villani (2005). Va una folla di schiavi. Lager di Bolzano e lavoro coatto (1944–1945) Geschichte und Region/Storia e regione (2): 113-146.