Caltagirone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caltagirone
Escalier de Santa Maria del Monte avec ses marches décorées en céramique à Caltagirone
Escalier de Santa Maria del Monte avec ses marches décorées en céramique à Caltagirone
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Sicily (revised).svg Sicile 
Province Catane 
Code postal 95041 chef-lieu, 95040 Granieri et Santo Pietro
Code ISTAT 087011
Code cadastral B428
Préfixe tel. 0933
Démographie
Gentilé calatini (ou caltagironesi)
Population 39 573 hab. (31-12-2010[1])
Densité 104 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 14′ 00″ N 14° 31′ 00″ E / 37.23333, 14.51667 ()37° 14′ 00″ Nord 14° 31′ 00″ Est / 37.23333, 14.51667 ()  
Altitude Min. 608 m – Max. 608 m
Superficie 38 200 ha = 382 km2
Divers
Saint patron San Giacomo
Fête patronale 25 juillet
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sicile

Voir sur la carte administrative de Sicile
City locator 14.svg
Caltagirone

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Caltagirone

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Caltagirone
Liens
Site web http://www.comune.caltagirone.ct.it/

Caltagirone est une ville italienne d'environ 39 000 habitants, située dans la province de Catane en Sicile.

Géographie[modifier | modifier le code]

Caltagirone se situe à 74 km à l'ouest de Catane.

Histoire[modifier | modifier le code]

On sait très peu de la période grecque et romaine et il faut attendre l’arrivée des Arabes pour voir paraître dans l’histoire la forteresse de Cal’at Ghiran. Le château fut après conquis par le byzantin Maniace et ensuite par les Normands en 1090 sous lesquels la ville connut une période de développement grâce à l’industrie de la céramique. Le tremblement de terre de 1693 interrompit ce développement car il rasa au sol une grande partie de la ville sicilienne. La reconstruction de Caltagirone, faite au siècle suivant, donna à la ville l’aspect baroque actuel. La visite de la ville se déroule à travers le Dôme de Saint Julien, édifice normand reconstruit au XVIIe siècle, pour continuer dans la Place de la Municipalité où on rencontre le Palais du Sénat (XVe siècle).

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de Caltagirone repose essentiellement sur l'industrie et l'agriculture.

L'artisanat en céramique[modifier | modifier le code]

Caltagirone est célèbre pour ses belles poteries artisanales

Culture[modifier | modifier le code]

Monuments et patrimoine[modifier | modifier le code]

Caltagirone est aussi appelée « capitale de la céramique ».

Très nombreuses sont les églises de la ville parmi lesquelles nous rappelons l’église des Capucins, celle du Saint Sauveur et celle di Sainte Marie du Mont. Caltagirone offre encore des visites dans des musées très importants : nous conseillons le Musée Régional de la Céramique, Villa Patti qui abrite le Musée des villas historiques et le Musée Civique installé au deuxième étage de l’ancienne Prison des Bourbons. (1782).

L'escalier de Santa Maria del Monte du XVIIe siècle.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
11 juin 2002 en cours Francesco Pignataro    
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Granieri, Santo Pietro, Piano San Paolo

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Acate (RG), Gela (CL), Grammichele, Licodia Eubea, Mazzarino (CL), Mazzarrone, Mineo, Mirabella Imbaccari, Niscemi (CL), Piazza Armerina (EN), San Michele di Ganzaria

Personnalités nées à Caltagirone[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]