Calle Järnkrok

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Calle Järnkrok

Description de l'image  Calle Järnkrok.jpg.
Nationalité Drapeau de la Suède Suède
Né le 25 septembre 1991,
Gävle (Suède)
Joueur
Position Centre
Tire de la droite
Équipe LNH (P) Predators de Nashville
Équipe actuelle Admirals de Milwaukee (LAH)
Ancienne(s) équipe(s) Griffins de Grand Rapids
A joué pour Elitserien
Brynas IF
Repêc. LNH 51e choix au total, 2010
Red Wings de Détroit
Repêc. KHL 43e choix au total, 2011
Severstal Tcherepovets
Carrière pro. Depuis 2009

Calle Järnkrok (né le 25 septembre 1991 à Gävle en Suède) est un joueur professionnel de hockey sur glace suédois[1]. Il évolue au poste de centre. Il est le cousin d'Elias Lindholm[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Formé au Brynäs IF, il débute avec l'équipe première dans l'Elitserien en 2009. Lors du repêchage d'entrée dans la LNH 2010, il est choisi au deuxième tour, à la 51e place au total par les Red Wings de Détroit[3]. Il remporte le Trophée Le Mat 2012 avec Brynäs. Il est sélectionné au deuxième tour en 43e position lors du repêchage d'entrée dans la KHL 2011 par le Severstal Tcherepovets. Il part en Amérique du Nord en 2013. Il est assigné aux Griffins de Grand Rapids club ferme des Red Wings dans la Ligue américaine de hockey. Le 5 mars 2014, il est échangé aux Predators de Nashville avec Patrick Eaves et un choix conditionnel de troisième tour au repêchage d'entrée dans la LNH 2014 en retour de David Legwand. Le 21 mars 2014, il joue son premier match dans la Ligue nationale de hockey avec les Predators chez les Flames de Calgary et inscrit sa première assistance. Il marque son premier but le 27 mars face aux Sabres de Buffalo.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il représente la Suède au niveau international. Il a participé aux sélections jeunes. Il honore sa première sélection senior le 10 novembre 2011 lors d'une défaite 5-2 face à la République tchèque, pour un match de la Coupe Karjala. Il marque son premier but pour sa deuxième cape le 12 novembre 2011 lors d'une défaite 4-1 face à la Russie.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2007-2008 Brynäs IF J20 Superelit 2 0 0 0 2
2008-2009 Brynäs IF J20 Superelit 41 8 18 26 37 7 4 3 7 2
2009-2010 Brynäs IF J20 Superelit 19 11 20 31 30 2 0 1 1 0
2009-2010 Brynäs IF Elitserien 33 4 6 10 2 5 1 1 2 0
2010-2011 Brynäs IF Elitserien 49 11 16 27 4 3 3 0 3 2
2011-2012 Brynäs IF Elitserien 50 16 23 39 22 16 4 12 16 12
2012-2013 Brynäs IF Elitserien 53 13 29 42 12 4 0 0 0 6
2012-2013 Griffins de Grand Rapids LAH 9 0 3 3 0 - - - - -
2013-2014 Griffins de Grand Rapids LAH 57 13 22 35 16 - - - - -
2013-2014 Admirals de Milwaukee LAH 6 5 4 9 0 3 1 1 2 2
2013-2014 Predators de Nashville LNH 12 2 5 7 4 - - - - -

Au niveau international[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Compétition PJ  B   A  Pts Pun +/- Résultat
2009 Championnat du monde moins de 18 ans 6 2 7 9 4 +5 Cinquième place
2011 Championnat du monde junior 6 2 3 5 2 0 Quatrième place
2012 Championnat du monde 8 0 1 1 0 0 Sixième place
2013 Championnat du monde 10 0 1 1 4 -2 médaille d'or Médaille d'or
2014 Championnat du monde 10 0 0 0 4 +3 médaille de bronze Médaille de bronze

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Calle Järnkrok profile », sur Eurohockey.com (consulté le 29 septembre 2012)
  2. (en) « Calle Järnkrok », sur Eliteprospects.com
  3. « Calle Järnkrok - Statistiques », sur www.nhl.com
  4. (en) « Calle Järnkrok hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.