Championnat du monde junior de hockey sur glace 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnat du monde junior de hockey sur glace 2011

Logo américain du Championnat du monde junior de hockey sur glace 2011
Généralités
Sport Hockey sur glace
Organisateur(s) Fédération internationale de hockey sur glace
Édition 28e
Lieu Buffalo
Niagara Falls (États-Unis)
Date du 26 décembre 2010
au 5 janvier 2011
Nations 10 (pour le groupe Élite)
Matchs joués 31
Affluence 329 687
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur Drapeau : Russie Russie
Finaliste Drapeau du Canada Canada
Troisième Drapeau : États-Unis États-Unis
Buts 201
Meilleur joueur Brayden Schenn (Canada)
Meilleur(s) buteur(s) Brayden Schenn (Canada)

Navigation

Le championnat du monde junior de hockey sur glace 2011 se déroula à Buffalo, dans l'État de New York aux États-Unis. Les matchs se sont disputés entre le 26 décembre 2010 et le 5 janvier 2011 au HSBC Arena de Buffalo et au Niagara University's Dwyer Arena de Niagara Falls.

Division élite[modifier | modifier le code]

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Groupe A[modifier | modifier le code]

Résultat des matchs
Date Équipe Score Équipe Score par période
26 décembre Allemagne 3-4 Suisse 0-4, 1-0, 2-0
26 décembre Finlande 2-3 a.p. États-Unis 0-1, 1-1, 1-0, 0-1
27 décembre Slovaquie 2-1 a.p. Allemagne 0-0, 1-1, 0-0, 1-0
28 décembre Suisse 0- 4 Finlande 0-1, 0-1, 0-2
28 décembre États-Unis 6-1 Slovaquie 2-0, 4-1, 0-0
29 décembre Finlande 5-1 Allemagne 1-0, 3-0, 1-1
30 décembre Suisse 6-4 Slovaquie 3-1, 1-1, 2-2
30 décembre Allemagne 0-4 États-Unis 0-2, 0-2, 0-0
31 décembre Slovaquie 0-6 Finlande 0-3, 0-3, 0-0
31 décembre États-Unis 2-1 Suisse 1-1, 1-0, 0-0

Les trois premiers sont qualifiés pour le tour final, le premier accédant directement à la demi-finale.

Classement
Équipe PJ V VP DP D BP BC Pts
1 Drapeau : États-Unis États-Unis 4 3 1 0 0 15 4 11
2 Drapeau : Finlande Finlande 4 3 0 1 0 17 4 10
3 Drapeau : Suisse Suisse 4 2 0 0 2 11 13 6
4 Drapeau : Slovaquie Slovaquie 4 0 1 0 3 7 19 2
5 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 4 0 0 1 3 5 15 1

Groupe B[modifier | modifier le code]

Résultat des matchs
Date Équipe Score Équipe Score par période
26 décembre Russie 3-6 Canada 1-1, 2-2, 0-3
26 décembre Norvège 1-7 Suède 0-2, 0-2, 1-3
27 décembre République tchèque 2-0 Norvège 0-0, 1-0, 1-0
28 décembre Canada 7-2 République tchèque 2-1, 3-0, 2-1
28 décembre Suède 2-0 Russie 2-0, 0-0, 0-0
29 décembre Norvège 1-10 Canada 1-6, 0-1, 0-3
30 décembre Suède 6-3 République tchèque 3-1, 2-2, 1-0
30 décembre Russie 8-2 Norvège 2-2, 1-0, 5-0
31 décembre Canada 5-6 t.a.b. Suède 3-2, 1-2, 1-1, 0-0, 0-1
31 décembre République tchèque 3-8 Russie 1-4, 1-4, 1-0

Les trois premiers sont qualifiés pour le tour final, le premier accédant directement à la demi-finale.

Classement
Équipe PJ V VP DP D BP BC Pts
1 Drapeau : Suède Suède 4 3 1 0 0 21 9 11
2 Drapeau du Canada Canada 4 3 0 1 0 28 12 10
3 Drapeau : Russie Russie 4 2 0 0 2 19 13 6
4 Drapeau : République tchèque République tchèque 4 1 0 0 3 10 21 3
5 Drapeau : Norvège Norvège 4 0 0 0 4 4 27 0

Tour de relégation[modifier | modifier le code]

Tous les matchs sont joués dans le Dwyer Arena. Les résultats des matchs du premier tour sont conservés. La Norvège et l'Allemagne sont reléguées en division I pour l'édition 2012.

Résultat des matchs
Date Équipe Score Équipe Score par période
2 janvier Slovaquie 5-0 Norvège 2-0, 0-0, 3-0
2 janvier République tchèque 3-2 Allemagne 0-0, 1-1, 2-1
4 janvier Allemagne 1-3 Norvège 0-1, 1-0, 0-2
4 janvier République tchèque 5-2 Slovaquie 2-0, 3-2, 0-0
Classement
Équipe PJ V VP DP D BP BC Pts
7 Drapeau : République tchèque République tchèque 3 3 0 0 0 10 4 9
8 Drapeau : Slovaquie Slovaquie 3 1 1 0 1 9 6 5
9 Drapeau : Norvège Norvège 3 1 0 0 2 3 8 3
10 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 3 0 0 1 2 4 8 1

Tour final[modifier | modifier le code]

Arbre de qualification[modifier | modifier le code]

  Quarts de finales Demi-finales Finales
                           
  A2  Finlande 3  
B3  Russie 4 a.p.  
  B3  Russie 4  
    B1  Suède 3  
      
          
    B3  Russie 5
  B2  Canada 3
  B2  Canada 4  
A3  Suisse 1  
B2  Canada 4
    A1  États-Unis 1  
      

Détails des matchs[modifier | modifier le code]

Quarts de finale[modifier | modifier le code]
2 janvier 2011 Canada 4-1
(1-1, 1-0, 2-0)
Suisse
14 890 spectateurs


2 janvier 2011 Finlande 3-4 a.p.
(1-1, 1-0, 1-2, 0-1)
Russie
13 471 spectateurs


Demi-finales[modifier | modifier le code]
3 janvier 2011 Suède 3-4 t.a.b.
(0-1, 1-1, 2-1, 0-0, 0-1)
Russie
13 435 spectateurs


5 janvier 2011 États-Unis 1-4
(0-2, 0-1, 1-1)
Canada
18 690 spectateurs


Match pour la cinquième place[modifier | modifier le code]
4 janvier 2011 Finlande 2-3 t.a.b.
(2-1, 0-1, 0-0, 0-0, 0-1)
Suisse
14 052 spectateurs


Match pour la troisième place[modifier | modifier le code]
5 janvier 2011 Suède 2-4
(0-0, 1-1, 1-3)
États-Unis
16 104 spectateurs


Finale[modifier | modifier le code]
5 janvier 2011 Canada 3-5
(2-0, 1-0, 0-5)
Russie
18 690 spectateurs


Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Place Équipe
médaille d'or Drapeau : Russie Russie
médaille d'argent Drapeau du Canada Canada
médaille de bronze Drapeau : États-Unis États-Unis
4 Drapeau : Suède Suède
5 Drapeau : Suisse Suisse
6 Drapeau : Finlande Finlande
7 Drapeau : République tchèque République tchèque
8 Drapeau : Slovaquie Slovaquie
9 Drapeau : Norvège Norvège
10 Drapeau de l'Allemagne Allemagne

Récompenses du tournoi[modifier | modifier le code]

Meilleur joueur

Équipe des étoiles

Meilleurs joueurs de l'IIHF

Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Meilleurs pointeurs
Rang Joueur Pays PJ B A Pts +/− Pun Poste
1 Brayden Schenn Drapeau du Canada Canada 7 8 10 18 +10 0 A
2 Ievgueni Kouznetsov Drapeau : Russie Russie 7 4 7 11 +7 4 A
2 Vladimir Tarassenko Drapeau : Russie Russie 7 4 7 11 +8 0 A
4 Ryan Ellis Drapeau du Canada Canada 7 3 7 10 +2 2 D
5 Richard Pánik Drapeau : Slovaquie Slovaquie 6 7 2 9 +1 12 A
6 Maksim Kitsyne Drapeau : Russie Russie 7 5 4 9 +7 0 A
7 Teemu Pulkkinen Drapeau : Finlande Finlande 6 3 6 9 +2 6 A
8 Ryan Johansen Drapeau du Canada Canada 7 3 6 9 +4 2 A
9 Dmitri Orlov Drapeau : Russie Russie 7 1 8 9 +10 6 D
10 Jakub Jeřábek Drapeau : République tchèque République tchèque 6 1 7 8 +1 4 D

Meilleurs gardiens de but[modifier | modifier le code]

Ayant disputés au minimum 40 % du temps de glace de leur équipe.

Meilleurs gardiens
Rang Joueur Pays TSG BC Moy %Arr Bl
1 Jack Campbell Drapeau : États-Unis États-Unis 353 min 35 s 10 1.70 94.08 0
2 Joni Ortio Drapeau : Finlande Finlande 354 min 52 s 11 1.86 93.12 1
3 Niklas Treutle Drapeau de l'Allemagne Allemagne 186 min 4 s 7 2.26 93.00 0
4 Mark Visentin Drapeau du Canada Canada 239 min 5 s 8 2.01 92.31 0
5 Dmitri Chikine Drapeau : Russie Russie 342 min 11 s 16 2.81 92.00 0

Médaillés[modifier | modifier le code]

Champions du monde
Drapeau de la Russie
Russie
Gueorgui Berdioukov, Maksim Berezine, Igor Bobkov, Stanislav Botcharov, Anton Bourdassov, Nikita Dvouretchenski, Denis Goloubev, Maksim Ignatovitch, Sergueï Kalinine, Maksim Kitsyne, Ievgueni Kouznetsov, Dmitri Orlov, Artemi Panarine, Nikita Pivtsakine, Nikita Zaïtsev, Dmitri Chikine, Andreï Sergueïev, Daniil Sobtchenko, Vladimir Tarassenko, Iouri Ourytchev, Semion Valouïski, Artiom Voronine
Entraîneur : Valeri Braguine
Argent
Drapeau du Canada
Canada
Carter Ashton, Tyson Barrie, Casey Cizikas, Brett Connolly, Sean Couturier, Jared Cowen, Simon Després, Cody Eakin, Ryan Ellis, Marcus Foligno, Erik Gudbranson, Calvin de Haan, Curtis Hamilton, Quinton Howden, Ryan Johansen, Zack Kassian, Louis Leblanc, Dylan Olsen, Olivier Roy, Brayden Schenn, Jaden Schwartz, Mark Visentin
Entraîneur : Dave Cameron
Bronze
Drapeau des États-Unis
États-Unis
Nick Bjugstad, Ryan Bourque, Chris Brown, Mitch Callahan, Jack Campbell, Charlie Coyle, Jerry D’Amigo, Brian Dumoulin, Emerson Etem, Justin Faulk, Derek Forbort, Andy Iles, Chris Kreider, Nick Leddy, Jon Merrill, Jeremy Morin, Brock Nelson, Kyle Palmieri, John Ramage, Drew Shore, Patrick Wey, Jason Zucker
Entraîneur : Keith Allain

Division I[modifier | modifier le code]

La Lettonie et le Danemark sont promus en élite pour l'édition 2012. La Lituanie et l'Ukraine sont relégués en division II.

Groupe A[modifier | modifier le code]

À Bobrouïsk en Biélorussie.

Résultat des matchs
Date Équipe Score Équipe Score par période
13 décembre Japon 0-6 Italie 0-0, 0-3, 0-3
13 décembre Grande-Bretagne 1-6 Lettonie 0-1, 0-4, 1-1
13 décembre Ukraine 2-7 Biélorussie 0-1, 1-2, 1-4
14 décembre Italie 0-2 Grande-Bretagne 0-0, 0-2, 0-0
14 décembre Lettonie 9-0 Ukraine 3-0, 2-0, 4-0
14 décembre Biélorussie 4-1 Japon 1-0, 0-1, 3-0
16 décembre Grande-Bretagne 5-1 Ukraine 0-0, 2-1, 3-0
16 décembre Lettonie 2-1 Japon 1-1, 1-0, 0-0
16 décembre Biélorussie 4-2 Italie 0-0, 2-1, 2-1
17 décembre Ukraine 0-6 Japon 0-3, 0-1, 0-2
17 décembre Italie 0-1 Lettonie 0-0, 0-1, 0-0
17 décembre Biélorussie 2-1 Grande-Bretagne 0-1, 0-0, 2-0
19 décembre Japon 1-3 Grande-Bretagne 0-0, 0-2, 1-1
19 décembre Italie 5-1 Ukraine 1-0, 4-0, 0-1
19 décembre Lettonie 3-1 Biélorussie 1-1, 1-0, 1-0
Classement
Équipe PJ V VP DP D BP BC Diff. Pts
1 Drapeau : Lettonie Lettonie 5 5 0 0 0 21 3 +18 15
2 Drapeau : Biélorussie Biélorussie 5 4 0 0 1 18 9 +9 12
3 Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne 5 3 0 0 2 12 10 +2 9
4 Drapeau : Italie Italie 5 2 0 0 3 13 8 +5 6
5 Drapeau : Japon Japon 5 1 0 0 4 9 15 -6 3
6 Drapeau : Ukraine Ukraine 5 0 0 0 5 4 32 -28 0

Meilleurs joueurs

  • Meilleur gardien de but : Ben Browns (Grande-Bretagne)
  • Meilleur défenseur : Ralfs Freibergs (Lettonie)
  • Meilleur attaquant : Nikolai Souslo (Biélorussie)

Groupe B[modifier | modifier le code]

À Bled en Slovénie.

Résultat des matchs
Date Équipe Score Équipe Score par période
12 décembre Kazakhstan 1-7 Danemark 0-2, 1-1, 0-4
12 décembre Lituanie 0-5 Autriche 0-1, 0-3, 0-1
12 décembre Croatie 3-11 Slovénie 0-4, 2-5, 1-2
13 décembre Autriche 5-2 Kazakhstan 0-1, 4-1, 1-0
13 décembre Danemark 12-3 Croatie 4-1, 5-1, 3-1
14 décembre Slovénie 10-3 Lituanie 6-1, 2-1, 2-1
15 décembre Autriche 4-3 a.p. Croatie 0-0, 2-1, 1-2, 1-0
15 décembre Lituanie 4-6 Kazakhstan 2-0, 1-3, 1-3
15 décembre Danemark 2-1 Slovénie 1-1, 1-0, 0-0
16 décembre Kazakhstan 6-2 Croatie 2-0, 2-2, 2-0
17 décembre Danemark 9-1 Lituanie 6-1, 0-0, 3-0
17 décembre Slovénie 3-2 Autriche 1-0, 0-0, 2-2
18 décembre Croatie 5-2 Lituanie 0-1, 1-1, 4-0
18 décembre Autriche 8-5 Danemark 2-2, 5-2, 1-1
18 décembre Slovénie 6-4 Kazakhstan 0-2, 1-2, 5-0
Classement
Équipe PJ V VP DP D BP BC Diff. Pts
1 Drapeau : Danemark Danemark 5 4 0 0 1 35 14 +21 12
2 Drapeau : Slovénie Slovénie 5 4 0 0 1 31 14 +17 12
3 Drapeau : Autriche Autriche 5 3 1 0 1 24 13 +11 11
4 Drapeau : Kazakhstan Kazakhstan 5 2 0 0 3 19 24 -5 6
5 Drapeau : Croatie Croatie 5 1 0 1 3 16 35 -19 4
6 Drapeau : Lituanie Lituanie 5 0 0 0 5 10 35 -25 0

Meilleurs joueurs

  • Meilleur gardien de but : Luka Gracnar (Slovénie)
  • Meilleur défenseur : Jesper Jensen (Danemark)
  • Meilleur attaquant : Eric Pance (Slovénie)

Division II[modifier | modifier le code]

La France et la Pologne sont promues en division 1 pour l'édition 2012. L'Islande et la Chine sont reléguées en division III.

Groupe A[modifier | modifier le code]

À Eindhoven aux Pays-Bas.

Résultat des matchs
Date Équipe Score Équipe Score par période
13 décembre Islande 5-1 Belgique 1-1, 1-0, 3-0
13 décembre Espagne 1-8 France 0-2, 0-2, 1-4
13 décembre Pays-Bas 5-2 Estonie 2-2, 0-0, 3-0
14 décembre France 15-0 Belgique 5-0, 5-0, 5-0
14 décembre Pays-Bas 3-1 Espagne 1-0, 1-0, 1-1
14 décembre Estonie 7-1 Islande 0-1, 4-0, 3-0
16 décembre Pays-Bas 5-1 Islande 1-1, 1-0, 3-0
16 décembre Espagne 5-2 Belgique 2-1, 1-0, 2-1
16 décembre France 11-0 Estonie 4-0, 4-0, 3-0
17 décembre Belgique 6-5 t.a.b. Pays-Bas 2-2, 1-1, 2-2, 0-0, 1-0
17 décembre Islande 3-9 France 1-2, 0-4, 2-3
17 décembre Estonie 3-4 Espagne 1-1, 1-1, 1-2
19 décembre Espagne 1-0 Islande 1-0, 0-0, 0-0
19 décembre France 6-1 Pays-Bas 4-0, 2-1, 0-0
19 décembre Belgique 8-4 Estonie 3-0, 4-3, 1-1
Classement
Équipe PJ V VP DP D BP BC Diff. Pts
1 Drapeau : France France 5 5 0 0 0 49 5 +44 15
2 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas 5 3 0 1 1 19 16 +3 10
3 Drapeau : Espagne Espagne 5 3 0 0 2 12 16 -4 9
4 Drapeau : Belgique Belgique 5 1 1 0 3 17 34 -17 5
5 Drapeau : Estonie Estonie 5 1 0 0 4 16 29 -13 3
6 Drapeau : Islande Islande 5 1 0 0 4 10 23 -13 3

Meilleurs joueurs

Groupe B[modifier | modifier le code]

À Miercurea Ciuc en Roumanie.

Résultat des matchs
Date Équipe Score Équipe Score par période
13 décembre Australie 5-7 Corée du Sud 0-4, 4-2, 1-1
13 décembre Hongrie 20-0 Chine 11-0, 3-0, 6-0
13 décembre Roumanie 1-8 Pologne 1-3, 0-2, 0-3
14 décembre Chine 3-10 Australie 0-2, 0-5, 3-3
14 décembre Pologne 10-3 Corée du Sud 6-0, 2-1, 2-2
14 décembre Hongrie 7-0 Roumanie 3-0, 4-0, 0-0
16 décembre Pologne 20-0 Chine 4-0, 6-0, 10-0
16 décembre Hongrie 9-4 Australie 4-2, 3-2, 2-0
16 décembre Roumanie 3-4 Corée du Sud 2-1, 1-1, 0-2
17 décembre Australie 0-14 Pologne 0-3, 0-4, 0-7
17 décembre Corée du Sud 3-8 Hongrie 0-6, 1-2, 2-0
17 décembre Chine 3-6 Roumanie 1-1, 0-2, 2-3
19 décembre Corée du Sud 10-4 Chine 5-2, 2-2, 3-0
19 décembre Pologne 9-6 Hongrie 4-1, 4-4, 1-1
19 décembre Roumanie 6-2 Australie 2-1, 2-0, 2-1
Classement
Équipe PJ V VP DP D BP BC Diff. Pts
1 Drapeau : Pologne Pologne 5 5 0 0 0 61 10 +51 15
2 Drapeau : Hongrie Hongrie 5 4 0 0 1 50 16 +34 12
3 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 5 3 0 0 2 27 30 -3 9
4 Drapeau : Roumanie Roumanie 5 2 0 0 3 16 24 -8 6
5 Drapeau : Australie Australie 5 1 0 0 4 21 39 -18 3
6 Drapeau : République populaire de Chine Chine 5 0 0 0 5 10 66 -56 0

Division III[modifier | modifier le code]

À Mexico au Mexique. Le Mexique et la Serbie sont promus en divion II pour l'édition 2012.

Résultat des matchs
Date Équipe Score Équipe Score par période
9 janvier Mexique 8-0 Bulgarie 1-0, 4-0, 3-0
9 janvier Corée du Nord 12-4 Turquie 3-0, 4-2, 5-2
9 janvier Nouvelle-Zélande 5-3 Taiwan 2-1, 0-0, 3-2
10 janvier Serbie 8-0 Bulgarie 1-0, 4-0, 3-0
10 janvier Taiwan 4-6 Corée du Nord 3-0, 1-2, 0-4
10 janvier Turquie 5-7 Mexique 4-3, 1-2, 0-2
12 janvier Nouvelle-Zélande 5-2 Bulgarie 1-0, 2-1, 2-1
12 janvier Serbie 7-1 Turquie 3-1, 0-0, 4-0
12 janvier Mexique 9-1 Taiwan 0-1, 4-0, 5-0
14 janvier Bulgarie 1-8 Corée du Nord 0-4, 1-3, 0-1
14 janvier Turquie 9-1 Nouvelle-Zélande 3-1, 2-0, 4-0
14 janvier Taiwan 0-13 Serbie 0-3, 0-3, 0-7
15 janvier Turquie 9-3 Bulgarie 2-2, 4-0, 3-1
15 janvier Serbie 13-2 Nouvelle-Zélande 7-0, 4-1, 2-1
15 janvier Mexique 6-0 Corée du Nord 3-0, 0-0, 3-0
17 janvier Corée du Nord 0-4 Serbie 0-0, 0-4, 0-0
17 janvier Bulgarie 6-5 t.f. Taiwan 1-4, 2-0, 2-1, 0-0, 1-0
17 janvier Nouvelle-Zélande 1-5 Mexique 1-0, 0-1, 0-4
18 janvier Corée du Nord 11-3 Nouvelle-Zélande 2-0, 4-2, 5-1
18 janvier Taiwan 3-8 Turquie 0-2, 0-3, 3-3
18 janvier Serbie 2-4 Mexique 0-2, 1-0, 1-2
Classement
Équipe PJ V VP DP D BP BC Diff. Pts
1 Drapeau : Mexique Mexique 6 6 0 0 0 39 9 +30 18
2 Drapeau : Serbie Serbie 6 5 0 0 1 56 8 +48 15
3 Drapeau : Corée du Nord Corée du Nord 6 4 0 0 2 37 22 +15 12
4 Drapeau : Turquie Turquie 6 3 0 0 3 36 33 +3 9
5 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 6 2 0 0 4 17 43 -26 6
6 Drapeau : Bulgarie Bulgarie 6 0 1 0 5 13 52 -39 2
7 Drapeau : Taipei chinois Taïwan 6 0 0 1 5 16 47 -31 1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Game Summary CAN - SUI 4 - 1 », sur www.iihf.com (consulté le 29 mars 2013)
  2. (en) « Game Summary FIN - RUS 3 - 4 », sur www.iihf.com (consulté le 29 mars 2013)
  3. (en) « Game Summary SWE - RUS 3 - 4 », sur www.iihf.com (consulté le 29 mars 2013)
  4. (en) « Game Summary USA - CAN 1 - 4 », sur www.iihf.com (consulté le 29 mars 2013)
  5. (en) « Game Summary FIN - SUI 2 - 3 », sur www.iihf.com (consulté le 29 mars 2013)
  6. (en) « Game Summary SWE - USA 2 - 4 », sur www.iihf.com (consulté le 29 mars 2013)
  7. (en) « Game Summary CAN - RUS 3 - 5 », sur www.iihf.com (consulté le 29 mars 2013)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]