Busto Arsizio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Busto Arsizio
Blason de Busto Arsizio
Héraldique
Basilique Saint-Jean-Baptiste
Basilique Saint-Jean-Baptiste
Noms
Nom latin (origine) bustum (burere) + arsura
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Lombardy.svg Lombardie 
Province Varèse 
Code postal 21052
Code ISTAT 012026
Code cadastral B300
Préfixe tel. 0331
Démographie
Gentilé bustocchi (pour les personnes nées dans la ville) ou Bustesi (pour les personnes qui ne sont pas nées dans la ville). Pour les personnes qui habitent dans les frazioni, on emploie les termes « Borsanese » (Borsano) et « Sinaghino » (Sacconago, du toponyme de la frazione en dialecte, « Sinàgu »)
Population 81 760 hab. (31-12-2010[1])
Densité 2 701 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 36′ 00″ N 8° 50′ 00″ E / 45.6, 8.8333345° 36′ 00″ Nord 8° 50′ 00″ Est / 45.6, 8.83333  
Altitude 226 m (min. : 194 m) (max. : 244 m)
Superficie 3 027 ha = 30,27 km2
Divers
Saint patron San Giovanni Battista
Fête patronale 24 juin
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lombardie

Voir sur la carte administrative de Lombardie
City locator 14.svg
Busto Arsizio

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Busto Arsizio

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Busto Arsizio
Liens
Site web www.comune.bustoarsizio.va.it
Signalisation bilingue en italien et en dialecte « bustocco », à l'entrée de Busto Arsizio.

Busto Arsizio est une ville d'environ 81 000 habitants, située dans la province de Varèse, en Lombardie, dans le nord-ouest de l'Italie.

Toponyme[modifier | modifier le code]

La première partie vient du latin bustum de burere, brûler, évoquant l'aridité de la terre. La deuxième partie exprime le même concept de la sécheresse (it: arsura).

Géographie[modifier | modifier le code]

Busto Arsizio se trouve à la limite nord de la vallée du , dans la zone alluvionnaire des préalpes de Varèse.

L'hôtel de ville est situé à 228,18 mètres d'altitude. Selon la classification sismique en Italie, la ville est en zone 4, tel que déterminé par l'ordre PCM N 3274 du 20/03/2003.

Histoire[modifier | modifier le code]

Des études récentes semblent montrer que les premiers habitants étaient des Ligures, appelés « sauvages » par Pline l'Ancien, « des maraudeurs et des voleurs » par Tite-Live et « mal rasés et poilus » par Tragus Pompée. Ils travaillaient le fer et étaient très recherchés comme mercenaires. Une influence ligure est perceptible dans le dialecte local, le Bustocco, légèrement différent des autres variétés de Lombard occidental, selon des experts locaux.

Le nom de la ville provient de bustum (brûlés, en latin), auquel a été ajouté le nom arsicium (encore une fois « brûlé », ou mieux « aride ») pour qualifier le fait d'avoir brûlé les forêts locales de la plaine du Pô.

L'augmentation de la population a été complétée sans doute par les Insubres, une tribu gauloise qui était arrivée par vagues successives en traversant les Alpes vers 500 avant Jésus Christ.

Le site de Busto Arsizio n'a pas été choisi au hasard: en effet, l'implantation s'est faite sur la route de Milan au lac Majeur (appelée « la route de Milan »), dont une partie, faisait usage de la voie navigable de la rivière Tessin.

Cependant, rien n'est sûr sur le passé de Busto Arsizio a jusqu'au Xe siècle, quand la ville est mentionnée dans des documents, déjà avec son nom actuel : loco dicitur Busti Qui Arsizio. Une partie de ses citoyens est susceptible d'avoir pris part (des deux côtés) à la célèbre bataille de Legnano, lorsque Frédéric Barberousse fut battu par la milice communale de la Ligue lombarde. Depuis le XIIIe siècle, la ville est devenue célèbre pour sa production de textiles. Même sa féodalisation au cours des siècles postérieurs sous plusieurs seigneurs, vassaux des maîtres de Milan, n'a pas empêché sa croissance lente mais constante; ni la peste qui l'a frappée durement en 1630, avant d'être arrêtée par la Vierge Marie après une procession.

Au XIXe siècle l'industrie moderne s'est implantée plus fortement : en quelques décennies Busto Arsizio est devenue la "Manchester d'Italie". La ville ne cessa de croître pendant plus d'un siècle, en absorbant les communes proches de Borsano et Sacconago en 1927, suite à une vaste réforme administrative mise en œuvre par le régime fasciste.

La ville n'a été que légèrement endommagée par la Seconde Guerre mondiale. Ce répit a été possible par le fait que la ville a accueilli une mission de liaison importante des alliés avec les partisans (The Holohan Murder Case (en)), emmenée par le lieutenant Aldo Icardi. Pendant le conflit Busto Arsizio a été un important centre industriel de la production de guerre, et l'occupant allemand y a installé la radio nationale italienne. Le mouvement de résistance italienne a eu recours de préférence à la grève et au sabotage. Beaucoup de résistants furent déportés vers les camps de Mauthausen-Gusen et Flossenbürg où des dizaines d'entre eux sont morts. La ville a été libérée le 25 avril 1945.

Après la guerre, la ville s'est transformée, Les entreprises industrielles ont été remplacées par de petites entreprises et une nouvelle économie basée sur les services. Aujourd'hui, la ville représente un bastion important pour les deux partis politiques de Forza Italia et de la Ligue du Nord.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Monuments et patrimoine[modifier | modifier le code]

Evénement commémoratif[modifier | modifier le code]

Fêtes, foires[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
30 mai 2006 en cours Gianluigi Farioli Forza Italia  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Borsano, Sacconago, C.na Borghetto, Speranza, C.na Borsa, C.na Bottigelli, C.na Favana, Malavita, Lualdi, C.na del Lupo, Locati, Villaggio Beata Giuliana, C.na Selvascia, Madonna in Veroncora, Cattabreghetta, C.na Vignone, Rossini, Villaggio Sant'Anna

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Busto Arsizio
Gallarate Fagnano Olona, Cassano Magnago Olgiate Olona
Samarate Busto Arsizio Castellanza
Magnago (MI) Dairago Legnano (MI)

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Habitants recensés


Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités nées à Busto Arsizio[modifier | modifier le code]

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.

Liens externes[modifier | modifier le code]