Ispra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ispra
Image illustrative de l'article Ispra
Noms
Nom latin (origine) hispidus
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Lombardy.svg Lombardie 
Province Varèse 
Code postal 21027
Code ISTAT 012084
Code cadastral E367
Préfixe tel. 0332
Démographie
Gentilé Ispresi
Population 5 238 hab. (31-12-2010[1])
Densité 332 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 49′ 00″ N 8° 37′ 00″ E / 45.81667, 8.61667 ()45° 49′ 00″ Nord 8° 37′ 00″ Est / 45.81667, 8.61667 ()  
Altitude 220 m (min. : 193 m) (max. : 311 m)
Superficie 1 579 ha = 15,79 km2
Divers
Saint patron Martin de Tours
Fête patronale 3e dimanche de septembre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lombardie

Voir sur la carte administrative de Lombardie
City locator 14.svg
Ispra

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Ispra

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Ispra
Liens
Site web http://www.comune.ispra.va.it/

Ispra est une commune de la province de Varèse en Lombardie. Elle compte plus de 5000 habitants et se situe sur les bords du lac Majeur.

Depuis les années 1960 elle abrite le centre de recherche commun de la Commission européenne, le Centre Commun de Recherche (CCR) ou plus communément en anglais, le Joint Research Centre (JRC).

Toponyme[modifier | modifier le code]

Sa provenance est incertaine, mais pourrait renvoyer au latin hispida, de hispidus : qui est rude et sauvage, en fonction des caractéristiques du territoire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les recherches archéologiques font état d'une présence humaine dès la préhistoire, des vestiges dont une pirogue ont été retrouvés sur les berges du lac.

On retrouve trace d'un centre habité pendant l'âge de fer, et puis sous l'époque romaine par de nombreux vestiges, parmi lesquels de nombreuses pierres tombales.

C'est en 826, qu'un document fait état pour la première fois de l'existence d'Ispra. Par la suite, de nombreuses références à la ville font état d'une vie religieuse particulièrement active (Ispra aurait compté jusqu'à 7 édifices religieux). La noblesse d'Ispra serait d'ailleurs fortement impliquée dans la construction du sanctuaire de Santa Caterina del Sasso, construit à pic aux bords du lac Majeur.

Activité économique[modifier | modifier le code]

Historiquement, la ville a connu une faible activité agricole et piscicole, avec un petit artisanat local. Au XIXe siècle, les collines environnantes étaient plantées de nombreux vignobles qui ont progressivement disparus.

Aujourd'hui, c'est le lac qui est la principale attraction de la ville, il abrite de nombreuses embarcations dans son vieux port achevé en 1868, doublé d'un deuxième port construit à la fin des années 1990. Une promenade piétonne est aménagée tout le long des berges et permet d'admirer le paysage magnifique. De très nombreuses villas et parcs bordent le lac et multiplient les petits chemins qui permettent de varier les promenades.

On accède au lac au travers de nombreux chemins, on peut citer les marches qui descendent depuis Castbarco situé à deux pas du cimetière. Les pierres polies par le temps mènent à travers des murs de sapins aux rives bordées de platanes.

Le centre commun de recherche européen construit dans les années 1960, était à l'origine lié à l'activité nucléaire et au traité Euratom. Aujourd'hui Ispra accueille de nombreux instituts de recherche européens. Il a permis un brassage de population à Ispra et le développement de nombreuses manifestations culturelles. Compte tenu de l'existence du centre de recherche, les enfants des expatriés peuvent suivre une scolarité dans leur langue d'origine à l'école Européenne située à Varèse.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2004 en cours Dott. Paolo Gozzi Lista Civica pharmacien
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Barza, Monteggia (Euratom), Quassa, Baraggiola, Brughierasca, Molino dei Boschi, Roccolo, Seminario Don Guanella, C.na Monzeglio, Isola Campagna, Prati Magri, C.na Silvano, la Riviera, San Bernardino, Sant'Anna, Fornace Butti, Punta di Ispra, Roccolo, C.na Levorascio, Case Nuove, M.o di Cassano. C.na S.Giacomo, C.na Antonetto, C.na Teresa, Molino dei Boschi, C.na Monte

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Ispra
Belgirate(VB) Brebbia Brebbia
Lesa(NO) Ispra Travedona-Monate
Ranco Angera Cadrezzate

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.

Liens externes[modifier | modifier le code]