Brice Guyart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guyart.
Brice Guyart
{{#if:
Image illustrative de l'article Brice Guyart
Contexte général
Sport pratiqué escrime
Arme fleuret
Main droitier
Biographie
Nationalité Drapeau : France français
Naissance 15 mars 1981 (33 ans)
Lieu de naissance Suresnes
Maître d'armes Stéphane Marcelin, H. Veyron et J. Dutripon
Club Paris Université Club
Taille 185 cm
Poids 70 kg
Palmarès
Jeux olympiques 2 0 0
Championnats du monde 3 2 2
Championnats d'Europe 1
Championnats de France 1

Brice Guyart, né le 15 mars 1981 à Suresnes, est un escrimeur (fleurettiste) français.

Il débute la pratique de l'escrime à l'âge de 5 ans au club dr l'Union Sportive du Vésinet sous l'enseignement du maître Gérard Rousseau, qui sera son maître d'armes durant 16 ans. Aujourd'hui affilié au Paris Université Club (PUC), il est pensionnaire de l'INSEP où son maître d'armes est Stéphane Marcelin.

Sa sœur cadette, Astrid Guyart, est elle aussi escrimeuse, tout comme sa compagne, Léonore Perrus.

Carrière[modifier | modifier le code]

Brice Guyard débute les compétitions d'escrime très jeune. C'est dans les catégories cadet et junior qu'il obtient ses premiers résultats nationaux.

Ses résultats deviennent significatifs lors de son entrée au CREPS de Chatenay Malabry en 1999. Au cours de la saison 1999/2000 il devient champion du monde junior par équipe. Durant cette même année, il obtient sa sélection pour les Jeux olympiques de Sydney suite à sa victoire à l'épreuve de Coupe du monde de Paris.

En 2001, il intègre le pôle France de l'INSEP et se retrouve sous la direction du maître Patrice Menon.

Champion olympique en fleuret durant les Jeux olympiques d'Athènes 2004, Brice Guyart a traversé par la suite deux années difficiles. Débarquant sur la pointe des pieds aux Jeux olympiques de Pékin 2008, le fleurettiste bute sur son compatriote Erwann Le Péchoux dès les huitièmes de finale. Lors de ce match tendu (première touche au bout d'une minute trente secondes) et physique, Guyart a souffert d'une foulure lors d'un choc contre Le Péchoux et s'incline par 15 touches à 10.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. du 24 septembre 2004 portant nomination

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]