Brett Wallace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Brett Wallace Baseball pictogram.svg
Brett Wallace (Houston Astros).JPG
Agent libre
Premier but
Frappeur gaucher  Lanceur droitier
Premier match
31 juillet 2010
Statistiques de joueur (2010-2013)
Moyenne au bâton ,242
Circuits 29
Points produits 102
Équipes

Brett Alexander Wallace (né le 26 août 1986 à Marin, Californie, États-Unis) est un joueur de premier but des Ligues majeures de baseball. Il est présentement agent libre après 4 saisons chez les Astros de Houston.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ligues mineures[modifier | modifier le code]

Évoluant au high school Justin-Siena à Napa, Californie[1], Brett Wallace est drafté par les Blue Jays de Toronto, qui le sélectionnent au 42e tour de repêchage en 2005. Il ne signe pas avec l'équipe et choisit plutôt de poursuivre sa carrière à l'Université d'État de l'Arizona à Tempe[2]. Disponible à nouveau pour une équipe du baseball majeur, Wallace devient un choix de première ronde des Cardinals de Saint-Louis en 2008.

Alors qu'il évolue en ligues mineures, Wallace est échangé aux Athletics d'Oakland le 24 juillet 2009. Saint-Louis cède à cette occasion Clay Mortensen, Shane Peterson et Wallace pour acquérir le joueur étoile Matt Holliday.

Le 16 décembre 2009, les Blue Jays de Toronto mettent la main sur Wallace dans une transaction parallèle à celle qui implique Roy Halladay. Les Jays cèdent aux Athletics le voltigeur Michael Taylor pour acquérir Wallace[3]. Le club torontois transige à nouveau le 29 juillet 2010, transférant Wallace aux Astros de Houston pour Anthony Gose, un voltigeur des ligues mineures acquis le jour même des Phillies de Philadelphie dans l'échange de Roy Oswalt contre J. A. Happ[4].

Ligue majeure[modifier | modifier le code]

Immédiatement après son acquisition de l'organisation des Blue Jays, les Astros font graduer Brett Wallace dans les majeures. Il dispute son premier match le 31 juillet 2010 face aux Brewers de Milwaukee. C'est contre ce club, et face au lanceur Randy Wolf, que le jeune joueur de premier but obtient son premier coup sûr en carrière dans les grandes ligues, le 1er août[5].

Il frappe le premier coup de circuit de sa carrière le 7 septembre 2010 contre Carlos Silva des Cubs de Chicago[6]. Wallace dispute 51 parties pour les Astros en 2010 et obtient deux circuits et 13 points produits.

Joueur de premier but des Astros en 2011, il est de la partie pour 115 matchs et maintient une moyenne au bâton de ,259 avec 5 circuits et 29 points produits.

Jouant au premier but lors du match d'ouverture des Astros le 31 mars 2013, Wallace est le premier joueur de la franchise à marquer un point à leurs débuts en Ligue américaine lorsqu'il croise le marbre contre les Rangers du Texas sur un triple de son coéquipier Justin Maxwell[7]. Sa moyenne au bâton chute à ,221 en 2013 et son nombre de retrait sur des prises est grandement à la hausse. Il est retiré 104 fois de cette manière en 79 parties, alors que son précédent plus haut total était de 91 fois en 115 parties jouées en 2011. Wallace établit néanmoins ses nouveaux records personnels de 13 circuits et 36 points produits. Estimant qu'il n'y a pas de place pour lui dans l'équipe à l'approche d'une nouvelle saison, les Astros libèrent Wallace de son contrat le 12 mars 2014[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 2005 Toronto Blue Jays Picks in the MLB June Amateur Draft, baseball-reference.com.
  2. 2008 St. Louis Cardinals Picks in the MLB June Amateur Draft, baseball-reference.com.
  3. Done: Phils get Doc; Lee to Mariners, Todd Zolecki / MLB.com, 16 décembre 2009.
  4. (en) After big trades, Astros getting younger, Brian McTaggart / MLB.com, 31 juillet 2010.
  5. Sommaire du match Milwaukee-Houston du 1er août 2010, baseball-reference.com.
  6. (en) Sommaire du match Chicago-Houston du 7 septembre 2010, baseball-reference.com.
  7. (en) Astros overpower Rangers in AL debut, Brian McTaggart / MLB.com, 1er avril 2013.
  8. (en) Astros release Brett Wallace, Jose de Jesus Ortiz, Houston Chronicle, 12 mars 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]