The Wire (magazine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wire.
The Wire (magazine)
Image illustrative de l'article The Wire (magazine)

Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Langue Anglais
Périodicité Mensuelle
Genre Musical
Prix au numéro 3.90 livres sterling
Date de fondation 1982

Propriétaire The Wire Magazine Ltd.
Rédacteur en chef Tony Herrington
ISSN 0952-0686
Site web www.thewire.co.uk

The Wire ou plus simplement Wire, sous-titré The Wire Adventures In Modern Music, est un magazine britannique consacré à la musique d'avant-garde, fondé en 1982 par le promoteur de jazz Anthony Wood et le journaliste Chrissie Murray. C'est dans ce magazine que le groupe de designers Non-format fait ses premiers pas dans le design de magazine.

À sa fondation il était ciblé sur le jazz contemporain et la musique improvisée. Vers 1990 il a commencé à s'intéresser de plus en plus au rock alternatif et au post-rock (un concept forgé par Simon Reynolds dans les pages mêmes de The Wire), au hip-hop, à la musique contemporaine, à l'improvisation libre et à diverses formes de musique électronique. Aujourd'hui encore le magazine continue à couvrir ces styles ainsi que d'autres formes de musique expérimentale[1].

Mises à part les nombreuses critiques d'albums, le magazine contient divers dispositifs tels que 'Invisible Jukebox', une interview réalisée selon le principe du blind test. Il fait aussi chaque mois un focus sur l'avant scène musicale d'une ville. Le magazine aime également à enquêter sur les jaquettes et la place de la musique dans les autres médias.

Une série de compilation CD appelée The Wire Tapper est distribuée avec le magazine depuis 1997.

Le magazine a appartenu de nombreuses années à Naim Attallah. En 2001 il a été racheté par les six employés à temps plein et est maintenant publié indépendamment.

Il est vendu 3.90 livres sterling au Royaume-Uni.

Contributeurs à The Wire[modifier | modifier le code]

  • Steve Barker
  • Mike Barnes
  • Clive Bell
  • Chris Blackford
  • Lisa Blanning
  • Marcus Boon
  • Ben Borthwick
  • Philip Clark
  • Mia Clarke
  • Julian Cowley
  • Christoph Cox
  • Alan Cummings
  • Lina Dzuverovic - Russell
  • Phil England
  • Kodwo Eshun
  • Paul Gilroy
  • Louise Gray
  • Jim Haynes
  • Richard Henderson
  • Tony Herrington
  • Ken Hollings
  • Hua Hsu
  • David Keenan
  • Rhama Khazam
  • Biba Kopf
  • Alan Licht
  • Dave Mandl
  • Brian Marley
  • Marc Masters
  • Jerome Manusell
  • Keith Moline
  • Will Montgomery
  • Brian Morton
  • John Mulvey
  • Anne Hilde Neset
  • Savage Pencil
  • Ian Penman
  • Tom Perchard
  • Mosi Reeves
  • Simon Reynolds
  • Tom Ridge
  • Stephen Robinson
  • Peter Shapiro
  • Chris Sharp
  • Philip Sherburne
  • Nick Southgate
  • David Stubbs
  • David Toop
  • Dan Warburton
  • Ben Watson
  • Philip Watson
  • Rob Young

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Steve Jones, Pop Music and the Press, Philadelphie, Temple University Press,‎ 2002, poche (ISBN 978-1-56639-966-1, lien LCCN?), p. 58

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]