Bennon de Meissen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint Bennon, par Johann Michael Rottmayr, Alte Pinakothek de Munich, avec un poisson et la clef de sa cathédrale

Saint Bennon (Benno en latin), né en 1010 à Hildesheim et mort le 16 juin 1106 à Meissen, est un saint de l'Église catholique qui fut moine, puis évêque de Meissen. Il est le patron du diocèse de Dresde-Meissen et de la ville de Munich. Il est fêté le 16 juin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il devient moine en 1028 et est ordonné prêtre en 1040. Il est consacré évêque de la ville de Meissen en 1066. Il est déposé en 1085 par l'empereur Henri IV pour avoir pris la défense du pape Grégoire VII. Il jette la clef de la cathédrale dans l'Elbe. Des années plus tard, elle est retrouvée dans le ventre d'un poisson.

Il meurt au bout de quarante années d'épiscopat. Il est canonisé en 1543 par Adrien VI. L'exhumation solennelle de sa dépouille l'année précédente donne l'occasion à Luther d'écrire un pamphlet violent contre le culte des saints. Meissen devient protestante, mais la dépouille du saint évêque avait été transportée auparavant à Munich pour lui éviter d'être détruite. Elle est toujours aujourd'hui vénérée en la cathédrale Notre-Dame de Munich.

Saint Bennon est le protecteur des pêcheurs.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]