Johann Michael Rottmayr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Johann Michael Rottmayr

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Autoportrait (ca 1709)

Naissance 11 décembre 1654
Laufen (Salzach), Bavière
Décès 25 octobre 1730
Vienne, Autriche
Nationalité Autrichien
Activités Artiste-peintre
Formation École napolitaine et école vénitienne
Maîtres Johann Karl Loth
Mouvement artistique Baroque

Œuvres réputées

Église Saint-Pierre à Vienne ; Fresques de la coupole de l'église Saint-Charles-Borromée (Vienne)

Johann Michael Rottmayr, baptisé le 11 décembre 1654 à Laufen (Salzach) et mort le 25 octobre 1730 à Vienne (Autriche) est un peintre baroque majeur de l'école salzbourgeoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Johann Michael Rottmayr est le fils d'un organiste, Friedrich Rottmayr, et de son épouse Maria-Magdalena ; cette dernière l'initie à la peinture et il va faire son apprentissage à Venise, où il devient l'élève de Johann Karl Loth en 1675. Son atelier mélange l'école napolitaine et l'école vénitienne.

Johann Michael Rottmayr retourne ensuite à Passau en 1688 et l'année suivante s'installe à Salzbourg, où il devient peintre de la Cour du prince-évêque. Il travaille aussi pour le comte von Althann. Il épouse en 1690 une salzbourgeoise, Hélène Reichpekh, puis s'installe en 1696 définitivement à Vienne.

Il est titré von Rosenbrunn en 1703. Devenu veuf, il épouse en secondes noces en 1727 Theresia Nassner.

Il est enterré à la cathédrale Saint-Étienne de Vienne.

Illustrations[modifier | modifier le code]

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

Montée au ciel de saint Benoît, abbaye de Melk
Les fresques de la coupole de l'église Saint-Pierre de Vienne

Sur les autres projets Wikimedia :