Belles à mourir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Belles à mourir

Titre québécois Beautés fatales
Titre original Drop Dead Gorgeous
Réalisation Michael Patrick Jann
Scénario Lona Williams
Acteurs principaux
Sociétés de production New Line Cinema
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Comédie
Sortie 1999
Durée 98 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Belles à mourir ou Beautés fatales (au Québec) (Drop Dead Gorgeous) est un film américano-allemand de Michael Patrick Jann, sorti en 1999.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À Mount Rose, dans le Minnesota, une équipe de journalistes suit le concours de beauté annuel, comptant pour la sélection de Miss America Junior, qui représente la seule chance pour les adolescentes du coin de s'éloigner des champs de vaches et des usines de saucisses. Et pour être sacrées gagnantes, ces ambitieuses jeunes femmes n'ont que deux routes qui s'offrent à elles : celle de l'espoir ou celle du meurtre.

Si la jeune et pauvre Amber, qui vit dans une caravane et dont la mère ne cesse de fumer et de boire, a choisi l'espoir comme la plupart des candidates, la mère de Rebecca (Becky) Leeman, Gladys, directrice du comité organisateur, préfère opter pour le crime dans le but de faire élire sa fille, comme elle l'a été quelques années auparavant.

Après avoir recruté des juges plus ou moins sous sa coupe ou celle de son mari (dont les entreprises sponsorisent le concours), elle tue ou élimine peu à peu les rivales de sa fille : explosion de tracteur, intoxication, chute d'objets, etc. La mère d'Amber échappe de peu à la mort dans l'explosion de sa caravane, mais Amber continue le concours, et en dépit de l'acharnement du sort et des juges envers elle, parvient à subjuguer le public en finale. Heureusement pour Gladys, les juges sont bien à ses ordres, et élisent Rebecca Miss Mount Rose ; Amber finit première dauphine.

Lors de la parade finale, le char de Becky, fabriqué au Mexique et à cause de cela imprégné d'essence, prend feu après que sa mère a allumé des bâtons à étincelles dessus. Becky meurt donc, et Gladys se retrouve en prison pour avoir avoué, sous le coup du chagrin et de la frustration, le meurtre de l'une des candidates. Amber est nommée miss Mount Rose en remplacement ; cela lui permet de passer à l'étape suivante, la finale de l'État.

Lors de cette phase, les candidates sont toutes intoxiquées par des salmonelles, sauf Amber qui ne mange jamais de crustacés. Elle se retrouve alors en finale nationale de Miss America Junior à Lincoln, Alabama, pour découvrir que l'entreprise sponsorisant le concours a fait faillite. Elle retourne donc à Mount Rose, où Gladys s'est retranchée dans un édifice et tire sur tout ce qui bouge. Une journaliste parlant à la caméra est touchée : Amber prend le micro et continue le flash spécial. Elle est ensuite recrutée pour une chaîne d'information en tant que présentatrice du journal de 23h.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version française (V.F.) sur RS Doublage[2] et Version québécoise (V.Q.) sur Doublage Québec[3].

Réception[modifier | modifier le code]

Belles à mourir a obtenu dans l'ensemble des critiques mitigées : sur le site Rotten Tomatoes, le film a obtenu 45 % d'avis favorables (29 commentaires positifs et 36 commentaires négatifs), et 38 % des « Top Critics » (8 commentaires positifs et 13 commentaires négatifs)[4] et sur le site Metacritic, il a obtenu 28 sur 100 basé sur 28 critiques[5]. De plus, le résultat au box-office n'a pas été le succès escompté, avec seulement 10,5 millions de dollars de recette aux États-Unis pour un budget estimé à 15 millions[6]. Mais la critique de presse française a mieux accueilli le film : sur le site AlloCiné, la note moyenne des critiques presse est de 3,5 sur 5 (10 commentaires positifs)[7].

Belles à mourir ne rencontre pas de véritable succès commercial à sa sortie en salles, puisqu'il a rapporté 10 571 408 dollars[6] aux États-Unis. Le film totalise 67 326 entrées en France [8] et 19 616 entrées en Suisse[9].

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Belles à mourir devait s'intituler initialement Dairy Queens, mais dû être modifié car la société propriétaire de la chaîne de crèmes glacées Dairy Queen a intenté un procès[10].
  • Le film marque les débuts d'Amy Adams, dont c'est le premier rôle au cinéma. Elle s'est fait remarquer par un producteur de cinéma dans une salle de spectacle où elle travaillait comme danseuse, dans le Minnesota, où est tourné le film.
  • Le film, traitant l'histoire sur un mode critique et sarcastique, a fait également l'objet d'une parodie dans Scary Movie, avec la scène du concours de beauté auquel participe Buffy.

Distinctions[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

Le film est disponible à la vente depuis le 14 octobre 2004. Une Édition Collector est aussi disponible dès le 21 février 2001 et le 21 octobre 2004[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]