Bella Abzug

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bella Abzug en 1971.

Bella Savitsky Abzug (New York, 24 juillet 1920New York, 31 mars 1998) était une célèbre figure politique américaine et une leader du mouvement féministe. Elle a dit cette phrase célèbre : « La place de cette femme est à la maison, à la Maison de Représentants » (dont la traduction correcte en français est « Chambre des Représentants »), dans sa campagne de 1970 pour joindre ce corps, campagne qu'elle remporta. Plus tard dans sa carrière, Bella fut connue en tant que « Battling Bella » (« Bella la Combattante »), « Mother Courage » (« Mère Courage »), et « Hurricane Bella » (« L'ouragan Bella »).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Bella Savitsky est née le 24 juillet 1920 et décédée le 31 mars 1998 après une opération au cœur. Les deux parents de Bella étaient russes et juifs et ont émigré vers les États-Unis. Sa mère, Esther était femme au foyer et son père, Emanuel, ran the Live and Let Live Meat Market

Bella était aussi mariée et mère de deux filles : Eve Gail et Isobel Jo.

Quand elle avait treize ans, son père mourut. Selon la tradition juive, Belle n'était pas autorisée à prononcer le Kaddish pour son père dans la synagogue, mais cela ne l'a pas empêchée de le faire. Bella a dit qu'elle devait le faire pour son père parce qu'il n'avait pas de fils qui aurait pu le faire pour lui. Ceci était le premier signe que Bella la rebelle ne prendrait jamais « non » pour une réponse acceptable.

Abzug fut diplômée de la Walton High School (en) de New York et alla au Hunter College (en) de l'université de la Ville de New York, et obtint plus tard un diplôme de droit de l'université Columbia. Elle alla ensuite au Jewish Theological Seminary of America pour faire un post-graduate work.

Hommage[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]