Aztlan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Détail du Codex Boturini qui représente l'île d'Aztlán avec à droite le glyphe 1 Silex.

Aztlan (toponyme nahuatl généralement traduit par « lieu de la blancheur » ou « lieu des hérons ») est l'« altepetl » peut-être mythique à partir duquel les futurs Mexicas auraient commencé leur migration vers le centre du Mexique en l'année 1 Silex, selon les écrits aztèques (en particulier leurs codex) et les témoignages recueillis par les chroniqueurs espagnols au XVIe siècle.

Sources[modifier | modifier le code]

Mythe[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Aztlan aurait été une île située au milieu d'un lac. Après avoir quitté l'île, les Aztèques seraient arrivés à un endroit appelé Chicomoztoc, c'est-à-dire « les sept cavernes » ; contrairement à Aztlan, qui n'apparaît que dans les récits aztèques, Chicomoztoc est considéré par beaucoup de groupes nahuas comme leur lieu d'origine légendaire. Les Aztèques y auraient trouvé une image de leur dieu Huitzilopochtli et rejoint d'autres tribus (dont le nombre varie selon les sources).

Analyse[modifier | modifier le code]

Aztlan est considérée par de nombreux spécialistes contemporains comme un lieu purement symbolique, un reflet d'une ville réelle, peut-être Mexico-Tenochtitlan. En effet, les récits sont empreints de symbolisme, comme par exemple la date de départ, 1 Silex, qui représente le commencement.

Diego Durán rapporte une des traditions les plus curieuses à propos d'Aztlan, selon laquelle l'empereur Moctezuma Ier aurait envoyé des émissaires à la recherche du lieu d'origine des Aztèques. Emmenés par magie à Aztlan, ceux-ci y auraient rencontré Coatlicue, la mère de Huitzilopochtli, qui leur aurait demandé des nouvelles de ses lointains parents à Tenochtitlan. Revenus à nouveau par magie d'Aztlan, les émissaires n'auraient donc pu en indiquer la localisation. Ce récit indique que les Aztèques eux-mêmes ne se faisaient pas une idée claire de l'emplacement d'Aztlan, sinon qu'elle se trouvait quelque part au nord.

Hypothèses de localisation[modifier | modifier le code]

De nombreux spécialistes, postulant qu'il s'agissait d'un endroit historique, se sont efforcés de découvrir Aztlan en différents endroits du nord ou au nord de la Mésoamérique, d'où proviennent les tribus chichimèques, dont les Aztèques sont une branche.

Le cosmographe français du XVIe siècle, André Thévet, la situait pour sa part en Floride.

Les chercheurs modernes partisans de cette thèse se sont attachés à trouver un site septentrional situé sur une île au milieu d'un lac. Parmi les endroits les plus souvent cités se trouvent l'île de Janitzio au milieu du Lac de Pátzcuaro dans l'État mexicain de Michoacan, ou encore l'île de Mexcaltitan dans l'État de Nayarit.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Eduardo Matos Moctezuma, The Great Temple of the Aztecs: Treasures of Tenochtitlan. New York: Thames et Hudson (1988).
  • (en) Mary Miller & Karl Taube, The Gods and symbols of Ancient Mexico and the Maya, Thames & Hudson, Londres, 1993
  • Christian Duverger, L'origine des Aztèques, Éditions du Seuil,‎ 1983 [détail de l’édition]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]