As de pique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir As de pique (homonymie).
As de pique
As de pique
As de pique
Classement dans un jeu de 52 cartes
Précédent Roi de pique
As de pique

L'as de pique est une carte à jouer qui fait partie des jeux de cartes occidentaux traditionnels. En particulier, on la retrouve dans les jeux de 32 cartes, de 52 cartes et de tarot.

De façon générale, l'as de pique peut être la plus forte carte de l'enseigne des piques, suivant le roi de pique, ou la plus petite, précédant immédiatement le deux de pique.

De nombreux jeux faisant de pique l'enseigne la plus forte (par exemple au bridge), l'as de pique peut être considéré comme la plus forte de toutes les cartes. C'est ce qui explique que dans les jeux de cartes thématiques, cette carte corresponde à ce qui est vu comme le plus important. Par exemple dans le jeu de cartes Most-wanted Iraqi playing cards, l'as de pique est Saddam Hussein.

Dans le dessin anglo-saxon traditionnel des cartes, l'as de pique est une carte privilégiée parmi toutes les cartes autres que les figures (1 à 10). Le pique central est beaucoup plus grand que tous les piques sur les cartes de 2 à 10 ou les cœurs, carreaux et trèfles sur les cartes à numéros, et aussi beaucoup plus travaillé. Dans les jeux de style français, c'est plutôt l'as de trèfle qui est privilégié.

En musique, la traduction anglaise de l'as de pique : « ace of spades » est le nom d'un album du groupe Motörhead. Plus généralement l'as de pique et le symbole du pique font partie de l'iconographie associé aux mouvements punk, punk hardcore et hard rock.

Contexte de la Guerre[modifier | modifier le code]

L'as de pique a été employé de nombreuses fois dans le contexte de la guerre. Lors de la Seconde Guerre mondiale les soldats de la 506e régiment d'infanterie parachutée de la 101e division aéroportée (États-Unis) étaient reconnaissables par le pique peint sur le côté de leurs casques ; il était utilisé pour représenter la chance.

Séquence de l'« Opération action Baker » montrant des soldats américains mettant des as de pique dans la bouche des Viet Cong morts (muet, 2:51 min).

Un peu plus de vingt ans plus tard, l'as de pique fut encore utilisé par des soldats américains, mais cette fois comme une arme psychologique durant la guerre du Viêt Nam. Les troupes américaines croyaient que dans d'anciennes traditions vietnamiennes, le pique signifiait la mort et la mauvaise fortune, et que cela effrayerait et éloignerait les combattants du Viêt Cong, « pacifiquement ». Il était pratique courante de laisser un as de pique sur les corps des combattants vietnamiens abattus, ou encore en tapisser le sol des terres récemment bombardées.

Expressions[modifier | modifier le code]

« Être fagoté comme l'As de Pique » est une expression populaire en rapport avec cette carte. « Fagoter » vient des fagots de bois : il désigne le fait d’assembler et de lier des branches et brindilles en fagots. Mal liées, ou mal « fagotées », les branches dépassent dans tous les sens du fagot. De même, les vêtements de la personne « mal fagotée » rebiquent ici ou là, que ce soit le col relevé ou la chemise sortie du pantalon, etc. Quant à l’as de pique, son association à l’expression fait débat. Selon certains, l’as serait tout simplement la carte la moins bien « habillée » d’un jeu de cartes (notamment par rapport aux « figures », valets, dames et rois). Au XVIIe siècle, on désignait par « as de pique » un personnage gringalet et chétif. Par la suite et aujourd'hui encore, il servait à qualifier un individu étrange et drôle. Sans doute par analogie à cette drôlerie, l'expression « être fagoté comme l'as de pique » signifie que l'on est mal habillé.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]