Jeu de 32 cartes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Jeu de 32 cartes est un paquet de 32 cartes, essentiellement utilisé pour pratiquer la belote et ses dérivés. Un des premiers jeux à l'avoir adopté est cependant le Piquet, créé sous Charles VII. Ces deux jeux avec la Manille, qui a précédé la Belote, sont à l'origine de l'inscription que l'on peut encore lire sur la tranche de l'étui de bon nombre de paquets de 32 cartes commercialisés : "Belote - Piquet - Manille"

Contenu[modifier | modifier le code]

Les cartes sont considérés comme un art contemporain de la maîtrise du jeu. Ce jeu de 32 cartes comporte huit cartes pour chacune des quatre enseignes traditionnelles : pique ♠, cœur , carreau et trèfle ♣. On y trouve :

Les cartes blanches[modifier | modifier le code]

  • l'As
  • 10, 9, 8 et 7

Ces dernières sont souvent appelées « petites » du fait que dans la majorité des jeux elles sont les plus faibles.

Les figures[modifier | modifier le code]

  • Roi, dame et valet

Dans certains jeux, elles constituent les honneurs (les plus fortes cartes). Parfois appelées "les habillés", elles portaient à l'origine le nom de "peintures".

Format[modifier | modifier le code]

Les dimensions d'une carte à jouer sont celles d'un jeu de 52 cartes au format "bridge", soit environ 56 × 87 mm. Les dimensions peuvent varier de quelques millimètres. Les jeux de cartes format poker quant à eux sont faits plus larges ; la taille poker ('wide size') : 2"1/2 x 3"1/2 soit 63,5 x 88,9 mm ;

Utilisation[modifier | modifier le code]

On utilise un ou plusieurs jeux de 32 cartes pour les jeux suivants :

  • la belote, et sa variante la coinche ;
  • le piquet qui à ses débuts utilisait 36 cartes en incluant le 6 aux petites ;
  • la manille ;
  • l'écarté ;
  • le bésigue, qui utilise deux jeux dans sa version standard ;
  • etc.