Arsène Millocheau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arsène Millocheau
Image illustrative de l'article Arsène Millocheau
Arsène Millocheau lors de Paris-Brest-Paris 1921 auquel il participa. Il avait alors 54 ans.
Informations
Nom Arsène Millocheau
Date de naissance
Date de décès (à 81 ans)
Pays Drapeau de la France France

Florentin Arsène Millochau, connu sous le nom d’Arsène Millocheau [sic], est un coureur cycliste français né le à Champseru et mort dans le 11e arrondissement de Paris le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le à Champseru dans le département de l'Eure-et-Loir, Florentin Arsène Millochau (son nom est ainsi orthographié sur le registre d'état civil de Champseru[1] et repris d'ailleurs sous cette forme par plusieurs sources[2],[3],[4]) participe à nombre de courses cyclistes. Il possède d'autre part un atelier de réparation de cycles rue de Charonne à Paris dans lequel il travaille jusqu'à la fin de sa vie[4]. Il meurt dans le 11e arrondissement de Paris le à l'âge de 81 ans[3],[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1896, il se classe douzième de la course Bordeaux-Paris et dix-huitième de la première édition du Paris-Roubaix[6]. En 1897, il obtient la cinquième place de Bordeaux-Paris[7] et la vingt-quatrième place de Paris-Roubaix. Il participe au premier Tour de France, en 1903, à l'âge de 36 ans, ce qui fait de lui l'un des coureurs les plus âgés du peloton ; il termine 21e et « lanterne rouge » à 64 heures, 57 minutes et 8 secondes du premier Maurice Garin[8]. À son arrivée à Paris, il n'a théoriquement droit à aucune prime en raison de sa moyenne insuffisante, 15 km/h contre les 20 km/h « attendus » par l'organisation[9]. Toutefois, celle-ci décide tout de même de lui octroyer 5 francs par jour de course, soit 95 francs[9]. Par ailleurs, Millocheau est le seul cette année-là, et donc le premier sur le Tour, à avoir utilisé une roue libre[10].

Il a également participé à la course longue distance Paris-Brest-Paris (1 200 kilomètres) en 1901[11] et surtout en 1921 à l'âge de 54 ans[4],[12]. Il aurait également participé à l'édition 1891 sans toutefois parvenir à rallier l'arrivée.

Hommage[modifier | modifier le code]

Un an avant la mort d'Arsène Millocheau le magazine sportif Miroir Sprint lui rend encore hommage dans ses colonnes en 1947[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir Archives départementales de l'Eure-et-Loir, commune de Champseru, pour l'année 1867.
  2. « Lexique des coureurs - M », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 15 juin 2013)
  3. a et b « Arsène Millochau », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 15 juin 2013)
  4. a, b, c et d « Millochau pour l'honneur », La Grand Boucle (consulté le 21 juillet 2010).
  5. Pascal Sergent, Encyclopédie illustrée des coureurs français depuis 1869, Eecloonaar,‎ , 768 p. (ISBN 978-9074128155, lire en ligne), p. 526.
  6. Guy Crasset, Pascal Sergent et Hervé Dauchy, Encyclopédie mondiale du cyclisme, t. 2, Eecloonaar,‎ (ISBN 978-9074128735), p. 1268.
  7. « Cyclisme - Bordeaux - Paris - 1897 », sur les-sports.info (consulté le 14 juin 2013)
  8. « Tour de France 1903 », sur cyclingarchives.com (consulté le 15 juin 2013)
  9. a et b Jean-Paul Vespini, Le Premier Tour de France : 1903, Paris, Jacob-Duvernet,‎ , 278 p. (ISBN 978-2847244663), p. 210.
  10. (en) Bill McGann et Carol McGann, The Story of the Tour De France, Dog Ear Publishing,‎ , 316 p. (ISBN 978-1598581805, lire en ligne), p. 18 :

    « The first Tour bikes had single-speed fixed gears, as on a track bike. With but the one exception of Arsène Millocheau, the first riders could not freewheel (coast without the pedals turning) even though freewheels had been commercially available since 1898. »

  11. « Paris-Brest-Paris 1901 », sur paris-brest-paris.org.
  12. « Paris-Brest-Paris 1921 », sur paris-brest-paris.org.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Phil Liggett, Phil James et Sammarye Lewis, Tour De France For Dummies, John Wiley & Sons,‎ (ISBN 1118070100), p. 43
  • (it) Paolo Facchinetti, Tour de France 1903, vol. 2, Ediciclo Editore,‎ (ISBN 8885318886), p. 43