Arktika (brise-glace)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arktika.
Arktika
Image illustrative de l'article Arktika (brise-glace)
L’Arktika

Type Brise-glace
Histoire
Lancement 1975[1]
Statut Retiré en 2008
Caractéristiques techniques
Longueur 148 m[1]
Maître-bau 30 m
Tonnage 23 000 tonnes[1]
Propulsion Nucléaire (2 × OK-150)
Puissance 75 000 ch
Vitesse 38 2 km/h
Autres caractéristiques
Passagers 100
Chantier naval Baltiysky Zavod (Saint-Pétersbourg)
Pavillon Drapeau de la Russie Russie

L’Arktika est un brise-glace nucléaire soviétique (et désormais russe) de classe Arktika. Il est en service depuis 1975[1]. Il est notable comme ayant été, le 17 août 1977, le premier navire de surface à atteindre le pôle Nord.

L’Arktika a été retiré du service plusieurs années avant d'être réparé à la fin des années 1990. Il fut de nouveau opérationnel en 2007 mais retiré en octobre 2008[1] suite à un début d'incendie[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) The last day of a nuclear-powered icebreaker, Barents Observer, 2008.
  2. (en) Fire in nuclear-powered icebreaker, Barents Observer, 2007.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :