Aoxomoxoa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aoxomoxoa

Album par Grateful Dead
Sortie 20 juin 1969
Enregistré septembre 1968mars 1969
Durée 38:07 (LP original)
79:20 (réédition CD)
Genre Rock psychédélique
Producteur Grateful Dead
Label Warner Bros. Records

Albums par Grateful Dead

Aoxomoxoa est le troisième album studio de Grateful Dead. Le titre original était Earthquake Country.
En 1991, le magazine Rolling Stone l'a classé comme ayant la huitième meilleure pochette d'album de tous les temps.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le groupe avait déjà réalisé des sessions d'enregistrement pour l'album quand Ampex a fabriqué le premier appareil d'enregistrement multipiste et à 16 pistes d'enregistrement (modèle numéro de MM-1000) ce qui a doublé le nombre de voies disponibles par rapport à leur album précédent Anthem of the Sun enregistré l'année précédente. Le groupe a passé huit mois en studio pour enregistrer l'album et en a profite pour expérimenter cette nouvelle technologie. Jerry Garcia a révélé que « c'était notre première aventure avec la seize-pistes et nous avons eu tendance à mettre trop de tout » . Jerry Garcia et Phil Lesh ont dû retourner en studio en 1971 pour reprendre l'album, enlevant les parties entières de chansons. Le premier arrangement de 1969 est "perdu " car la réédition du CD le mélange avec celui de 1971.

Aoxomoxoa a été pour plusieurs raisons un tournant dans l'histoire de Grateful Dead. Il est le premier album du groupe enregistré à San Francisco et sa région (au studio d'enregistrement Pacific Recording Studio à San Mateo et au studio d'enregistrement Pacific High Recording Studio à San Francisco même). C'est le premier enregistrement de studio avec le pianiste Tom Constanten en tant que membre permanent du groupe. C'était également le premier album où Robert Hunter est auteur de chansons, débutant le tandem Jerry Garcia/Robert Hunter comme coauteur de chansons. Pour la première fois, le groupe met l'accent sur des chansons acoustiques, telles que Mountains of the Moon et Dupree's Diamond Blues. Phil Lesh a joué pour la première fois de la basse acoustique.

Les sessions prolongées pour l'album ont profondément endetté le groupe avec Warner Bros. Aoxomoxoa a coûté 180 000 $, ce qui à l'époque a représenté leur entreprise la plus ambitieuse et la plus coûteuse. Ce fut la dernière fois où le groupe engageait une telle somme pour les enregistrements en studio. L'album renferme plusieurs classiques de Grateful Dead comme Doin' That Rag, Dupree's Diamond Blues et Cosmic Charlie, et deux chansons qui resteront, de façon permanente dans le répertoire du groupe lors des concerts : St. Stephen et China Cat Sunflower.

La réédition 2003 inclut trois improvisations de studio (dont une version de The Eleven) venant des anciennes sessions enregistrées sur un huit- piste et une version concert de Cosmic Charlie enregistré au début de 1969.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites par Garcia et Robert Hunter sauf indication contraire.

  1. St. Stephen (Garcia, Hunter, Lesh) – 4:26
  2. Dupree's Diamond Blues (Hunter, Lesh) – 3:32
  3. Rosemary – 1:58
  4. Doin' That Rag – 4:41
  5. Mountains of the Moon – 4:02
  6. China Cat Sunflower – 3:40
  7. What's Become Of The Baby – 8:12
  8. Cosmic Charlie – 5:29

chansons ajoutées sur la réédition 2003

  1. Clementine Jam (Grateful Dead) – 10:46
  2. Nobody's Spoonful Jam (Grateful Dead) – 10:04
  3. The Eleven Jam (Grateful Dead) – 15:00
  4. Cosmic Charlie – 6:47

Les musiciens[modifier | modifier le code]