Annette von Droste-Hülshoff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Droste.

Annette von Droste-Hülshoff

Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait de Annette von Droste-Hülshoff.

Naissance
château Hülshoff
Décès
Meersburg
Langue d'écriture allemand

Annette von Droste-Hülshoff, de son nom complet Anna Elisabeth Franziska Adolphine Wilhelmine Louise Maria, Freiin von Droste zu Hülshoff, (10 janvier 1797 au château Hülshoff en Westphalie ; 25 mai 1848 à Meersburg au lac de Constance) est l'un des écrivains et compositeurs allemands les plus importants du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Le château Hülshoff à Havixbeck, Allemagne: lieu de naissance d'Annette von Droste-Hülshoff

Annette von Droste-Hülshoff est née dans le château de Hülshoff (désormais partie de Havixbeck[1] dans la Principauté de Münster, en Allemagne[2]. Ses parents, barons Droste zu Hülshoff, appartiennent à l'aristocratie de Westphalie. Son père, Clémens August von Drost zu Hülstoff (1760-1826), est un intellectuel féru d'histoire, langues, ornothologie, botanique, musique et de phénomènes surnaturels. Sa mère Thérèse Luise (1772-1853) vient pour sa part d'une autre grande famille westphalienne, les barons von Haxthausen. Seconde de quatre enfants, Annette a une soeur aînée, Maria Anna (1795-1859) et deux jeunes frères, Werner Konstantin (1798-1867) et Ferdinand (1800-1829). Née prématurée d'un mois, Annette ne doit sa survie qu'à l'intervention d'une infirmière: elle sera cependant affligée toute sa vie durant de problèmes de santé, y compris des migraines et des problèmes de vue[3],[4].

Droste est entourée de tuteurs qui lui enseignent les langues mortes, le français, l'histoire naturelle, les mathématiques et la musique. Enfant, elle commence à écrire: une cinquantaine de ses poèmes écrits entre 1804 et 1814 sont conservés[5].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Monument commémorant Annette von Droste-Hülshoff dans le jardin du château Hülshoff à Havixbeck, Allemagne
  • Gedichte, Münster, 1838
  • Die Judenbuche, 1842
  • Gedichte, 1844
  • Westfälische Schilderungen, 1845
  • Das geistliche Jahr poèmes, 1818-1820 / 1839-1840
  • Historisch-kritische Ausgabe. Werke, Briefwechsel, 13 vol., éd. Winfried Woesler, Tübingen, 1978-2000

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Tableaux de la lande et autres poèmes, La Dogana, 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. (en) Alison Coupe, Michelin Green Guide Germany, Michelin Apa Publications,‎ 2009 (ISBN 1-906261-38-5, lire en ligne), p. 394
  2. (en) Christopher John Murray, Encyclopedia of the Romantic Era, 1760-1850, Volume 1, New York, Taylor & Francis,‎ 2004 (ISBN 1-57958-423-3, lire en ligne), p. 295–296
  3. Freund pages 11-13
  4. Dates pour les enfants dérivées de Heselhaus Werke, page 786
  5. Freund pages 13-14

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Winfried Freund, Annette von Droste-Hülshoff, Deutscher Taschenbuch Verlag, coll. « DTV Portrait »,‎ 1998, 2e éd., 159 p. (ISBN 9783423310024)
  • (en) John Guthrie, Annette Von Droste-Hülshoff : A German Poet Between Romanticism and Realism, Berg Publishers, coll. « Women's Series »,‎ 1989, 128 p. (ISBN 9780854961740)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :