Anne Coesens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coesens.

Anne Coesens est une actrice belge de théâtre et de cinéma, née en 1968[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Anne Coesens s'adonne au théâtre tout au long de sa scolarité. Finalement, elle entame un graduat en marketing-distribution et au Conservatoire royal de Bruxelles, dont elle ressort en 1990 avec un premier prix. Elle intègre dans la foulée le Conservatoire de Paris, où elle suit les cours de Philippe Adrien. Dès 1986 néanmoins, elle décroche un petit rôle dans La Puritaine de Jacques Doillon, mais, au sortir du Conservatoire, Anne Coesens travaille plus au théâtre (Un lion en hiver, Le songe d'une nuit d'été, Cyrano de Bergerac, L'Ermite dans la Forêt, La Rue du château) et à la télévision (Une soupe aux herbes sauvages, Ce que raconte Ernesto) qu'au cinéma. C'est Alain Berliner qui lui met le pied à l'étrier, d'abord en lui confiant le premier rôle de son court Le Jour du chat, puis en lui confiant le personnage de l'institutrice dans Ma vie en rose. Suit notamment un petit rôle dans Alliance cherche doigt de Jean-Pierre Mocky, un autre plus conséquent dans Pure fiction de Marian Handwerker (non distribué en France) ainsi que dans le moyen métrage Chambre froide réalisé par Olivier Masset-Depasse, également resté inédit en salles, alors qu'elle se fait de plus en plus présente à la télévision (elle trouve un rôle récurrent dans la série Brigade spéciale et tourne régulièrement, depuis 1995, dans des téléfilms). Le Secret lui donne l'occasion de révéler toute l'étendue d'un registre délicat et intimiste. Elle est l'épouse d'Olivier Masset-Depasse.

Au théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]