Angil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Angil est un compositeur-auteur-interprète stéphanois de son vrai nom Mickaël Mottet. Son premier album ayant bénéficié d'une diffusion nationale, Teaser for: matter, révèle une musique au croisement de la pop, du folk et de la musique expérimentale, inspirée d'artistes tels que Robert Wyatt ou Lisa Germano[1]. Son album suivant, Oulipo Saliva, fait entendre des influences plus proches du jazz et, dans le chant, du hip-hop, influences déjà perceptibles sur l'album The John Venture, projet coréalisé avec le groupe d'électro Broadway.
Sur cet album, dont le titre est un hommage à l'Ouvroir de littérature potentielle fondé par Raymond Queneau et François Le Lionnais[2], Mickaël Mottet s'est imposé, dans la composition des morceaux, de ne pas utiliser la lettre E dans l'écriture des textes, non plus que la note Mi (notée E en anglais), dans celle de la musique[3].

La diffusion internationale de l'album Oulipo Saliva est assurée à partir de novembre 2008 par le label écossais Chemikal Underground[4].

En mai 2010, l'album The And voit le jour toujours sur son label We Are Unique ! Records. L'album enregistré comme si cela devait être le dernier, dans des conditions proches du "live", voit la participation de nombreux artistes prestigieux avec qui Angil a noué des liens très forts, notamment pendant des tournées communes : Laetitia Sadier (de Stereolab), Jim Putnam (des Radar Bros), Françoiz Breut, Emma Pollock (des Delgados). Les deux artistes féminines de son label son également présentes au casting : Half Asleep et Raymonde Howard.

En juillet 2011 est enregistré l'album NOW au Gran Lux à Saint-Etienne. L'album sortira en mars 2012. Il sera suivi d'un EP sorti uniquement en vinyle, Angil and the fucking Hiddentracks.

Angil est accompagné par le groupe The Hiddentracks, formation d'une douzaine de musiciens, dont une importante section d'instruments à vent.

Les chansons d'Angil sont placées sous une licence Creative Commons.

The Hiddentracks[modifier | modifier le code]

Mickaël Mottet : chant lead, guitare, percussions

Flavien Girard : batterie (également membre des groupes Jerri et Deschannel)

Pauline Dupuy : contrebasse, chœurs (projet solo : Contrebrassens)

Jean-Christophe Lacroix : trompette, bugle, violon, chœurs

Thomas Boudineau : trombone, chœurs (membre du groupe eUd ; auteur du scénario de la série Vallée)

Pierre-Alain Giraud : clarinette, chœurs

Francis Bourganel : saxophone, lame sonore, chœurs

Estelle Farine : Flûte traversière, chœurs

Marie-Pauline Lacroix : hautbois, chœurs

Guillaume Long : illustrations en live (auteur et illustrateur de bandes dessinées)


Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Roma (auto-produit)
  • 2000 : Ha Ha ! (label Premier Disque[5])
  • 2002 : Beeguending (autoproduit)
  • 2002 : Summerypy
  • 2004 : Teaser for: matter (We Are Unique Records, UR07)
  • 2005 : Beginning of the fall (EP) (We Are Unique Records, UR09)
  • 2005 : Matter (EP) (We Are Unique Records, UR10)
  • 2006 : The John Venture (avec le groupe Broadway) (6am/We Are Unique Records, UR14)
  • 2007 : Oulipo Saliva (We Are Unique Records, UR17)
  • 2008 : Angil was a cat (We Are Unique Records, UR20) vinyl 12" 4 titres, Angil envoie du flow sur 4 titres instrumentaux de King Kong Was A Cat (autre artiste du label, dont le premier album éponyme est sorti sur le label fin 2007, réf. UR18)
  • 2009 : Jerri (avec le groupe DESCHANNEL) (6am/We Are Unique Records, UR22)
  • 2010 : The And (We Are Unique Records, UR25)
  • 2012 : NOW (We Are Unique Records, UR32)
  • 2013 : "Dotsy Dot" (ep - autoproduit)
  • 2013 : Angil and the fucking Hiddentracks (We Are Unique Records, Microcultures)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sites officiels[modifier | modifier le code]

Entrevues[modifier | modifier le code]

Vidéos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cf. Présentation d'Angil sur le site de « Next », une émission de Denis Zorgniotti pour Télérama radio.
  2. Cf. interview d'Angil sur le webzine Froggy's Delight (mai 2007).
  3. Cf. (en) Interview with Angil sur le site Music Towers (mai 2007)
  4. Cf. page consacrée à Angil & the Hidden Tracks sur le site du label Chemikal Undergound.
  5. Tracklist et présentation sur le site du label Premier disque