Anatoli Fomenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Yuliya Fomenko

Anatoli Timofeïevitch Fomenko (en russe : Анатолий Тимофеевич Фоменко), né le 13 mars 1945 à Donetsk, est un académicien russe de l'Académie des sciences de Russie, docteur ès sciences, professeur, chef de la chaire de géométrie différentielle et des applications de la faculté mécanico-mathématique de l'université de Moscou. Il a reçu en 1996 le prix d'État de la Fédération de Russie (mathématiques).

Travaux mathématiques[modifier | modifier le code]

Révisionnisme historique[modifier | modifier le code]

Аnatoli Fomenko est aussi connu comme le théoricien d'une « Nouvelle Chronologie » en matière historique, théorie considérée comme de la pseudo-science par des historiens et des astronomes[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7]. Selon cette théorie, l'Histoire antique ne serait qu'une vaste invention des Jésuites aux XVIIe et XVIIIe siècles. Son principal argument est l'hypothèse que des textes auraient été mal interprétés par les historiens : certains textes sont considérés comme se rapportant à des périodes différentes, alors qu'ils parleraient du même sujet, mais rédigés par des auteurs différents et dans des langues différentes, avec toutes les modifications que cela entraîne (comme le nom des villes), et c'est ce qui aurait contribué à étendre l'Histoire.

Fomenko affirme que toutes les histoires anciennes de Grèce, Rome, Égypte, Chine ne sont en réalité que des réécritures tardives, effectuées à la Renaissance à partir du récit d'évènements survenus en réalités au Moyen Âge » résume l’archéologue Jean-Loïc Le Quellec[8].

Selon Anatoli Fomenko, l'Histoire ne commence qu'au Xe siècle de notre ère. Jésus aurait été crucifié en 1083 à Constantinople. Nombre de dates nous sont parvenues avec un "i" ou un "j" suivi de chiffres : i235; j322. Ces deux lettres ont été interprétées comme désignant le chiffre "1", majorant la date réelle de mille ans. Les Italiens se disaient vivre au quattrocento (400) et non au mille quattrocento (1400) ; Fomenko en conclut que leur calendrier commençait en l'an 1000. Les Croisades et la Guerre de Troie ne seraient qu'un seul et même évènement, le passé Britannique proviendrait de textes décrivant en réalité une partie de l'Empire byzantin (Anglia devenu plus tard Albion décrirait une fraction de l'Empire Byzantin. D'ailleurs, les Angels (Engels) étaient une dynastie Byzantine), les Hittites seraient en vérité les Goths[9].

Fomenko affirme dans sa « Nouvelle Chronologie » (History fiction or science, vol. 1), que la datation au carbone 14 a été calibrée sur la chronologie déjà acceptée. Selon lui, cette datation ne pourrait donc pas être utilisée pour la confirmer puisqu'elle en découle. Il conteste de même la dendrochronologie et d'autres méthodes.

Bibliographie non exhaustive[modifier | modifier le code]

  • Géométrie des surfaces, des groupes de transformations et des champs (Géométrie contemporaine) de Boris Dubrovin, Sergei Novikov, Anatoli T. Fomenko et Vladimir Kotliar, 1982
  • Modern Geometry-Methods and Applications, Part I: The Geometry of Surfaces, Transformation Groups, and Fields de B.A. Dubrovin, A.T. Fomenko et I.S. Novikov, 1991
  • Modern Geometry-Methods and Applications: Part II, the Geometry and Topology of Manifolds de B.A. Dubrovin, A.T. Fomenko, I.S. Novikov et R.G. Burns, 1985
  • Modern Geometry-Methods and Applications: Part III: Introduction to Homology Theory de B.A. Dubrovin, A.T. Fomenko, S. P. Novikov et Robert G. Burns, 2011
  • The Plateau problem Volumes 1 et 2, 1990
  • Mathematical Impressions, 1991
  • History : Fiction or Science ? (Chronology, Volumes 1 à 7), avec V.V. Kalashnikov et G.V. Nosovskiy, 2003
  • History: Fiction or Science ? Chronology 1, Introducing the problem. A criticism of the Scaligerian chronology. Dating methods as offered by mathematical statistics. Eclipses and zodiacs., ISBN 2-913621-05-8, 2003
  • A Short Course in Differential Geometry and Topology, 2009
  • Algorithmic and Computer Methods for Three-Manifolds avec S.V. Matveev, 2010
  • Dynamical Systems VII: Integrable Systems. Nonholonomic Dynamical Systems de A.T. Fomenko, V. Ya. Gershkovich, M.A. Olshanetsky et A. M. Perelomov, 2010
  • Integrable Geodesic Flows on Two-Dimensional Surfaces de A.V. Bolsinov et A.T. Fomenko, 2012
  • Selected Problems in Differential Geometry and Topology avec Alexander S. Mishchenko et Yu P. Solovyev, 2013

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. V.L. Yanin, ed., Мифы "новой хронологии": Материалы конф. на ист. фак. МГУ им. М. В. Ломоносова, 21 дек. 1999 (« Mythes de la nouvelle chronologie : Conférence au département d'histoire de l'université de Moscou…, 21 déc. 1999 »), Moscow: Russkaia Panorama, 2001 (ISBN 593165046X[à vérifier : ISBN invalide])
  2. О "глобальной хронологии" А.Т.Фоменко (« Sur la "Chronologie Globale" d'A.T.Fomenko »)
  3. V. L. Yanin, "Зияющие высоты" академика Фоменко (The "Gaping Heights" of Academician Fomenko) ; passage traduit en anglais dans James H. Billington, Russia in Search of Itself, (Washington: Woodrow Wilson Center Press / Baltimore: Johns Hopkins University Press), 2004, pp. 83-4
  4. Morten Monrad Pedersen, Was the First Queen of Denmark a Man?, Skeptic Report, November 2002. Retrieved 9 October 2007.
  5. James H. Billington, Russia in Search of Itself, (Washington: Woodrow Wilson Center Press / Baltimore: Johns Hopkins University Press), 2004, pp. 82-4.
  6. "les conceptions fantasmagoriques de Fomenko sur la « nouvelle chronologie » mondiale." Marlène Laruelle, Review of James H. Billington, Russia in search of itself, Washington, D.C., Woodrow Wilson Center Press / Baltimore — London, The Johns Hopkins University Press, 2004; Cahiers du Monde Russe, 45/3-4, pp. 736-7.
  7. H. G. van Bueren, "Mathematics and Logic", Review of A. T. Fomenko, Empirico-Statistical Analysis of Narrative Materials and its Applications to Historical Dating, 2 vols, (Dordrecht: Kluwer) 1994, in Annals of Science, 53 (1996): 206-207.
  8. Jean-Loïc Le Quellec, Des Martiens au Sahara, chroniques d'archéologies romantiques, Actes Sud/Errance, 2009, p. 93.
  9. Anatoli Fomenko, History : Fiction of Science, Douglas, 2003

Articles connexes[modifier | modifier le code]