Altes Museum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

52° 31′ 10″ N 13° 23′ 54″ E / 52.5194, 13.3983

L'Altes Museum à Berlin

L’Altes Museum (soit Vieux Musée en allemand) est un des nombreux musées de l'île aux Musées à Berlin. Depuis sa restauration en 1966, il abrite la collection d'œuvres antiques (Antikensammlung) des Musées Nationaux de Berlin. Il a été appelé musée royal jusqu'en 1845. Il fut le premier musée public de Berlin.

Le bâtiment[modifier | modifier le code]

Le bâtiment a été construit entre 1823 et 1828 par Karl Friedrich Schinkel dans un style néoclassique, avec une imposante colonnade ionique, pour abriter la collection d'art de la famille royale prussienne. Il ouvre ses portes au public en 1830. La rotonde originale se réfère au Panthéon de Rome. Elle était invisible depuis l'extérieur car elle ne devait pas entrer en compétition avec le dôme de la cathédrale voisine. Vers la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'Altes Museum a presque entièrement brûlé. Lors de sa restauration en 1966, le dôme fut reconstruit en forme de demi-ellipse. Le musée prévoit de fermer ses portes en 2009 jusqu'en 2015 pour subir une nouvelle restauration. En attendant la fin de sa rénovation, le plus ancien musée d'Allemagne présente une sélection de ses collections d'antiquités grecques et romaines.

La collection[modifier | modifier le code]

Le vieux musée en 1830.

L'Altes Museum a été initialement bâti pour héberger la collection artistique de la famille royale de Prusse. Il héberge également, depuis 1904, une collection d'œuvres de l'Antiquité grecque et romaine. Après la restauration de 1966, il a présenté l'art contemporain de la République démocratique allemande. La collection antique, récupérée en 1998 et provenant d'un abri provisoire situé dans Charlottenburg, est de nouveau présente. Depuis août 2005, et probablement jusqu'à sa fermeture en 2009, la collection de l'Ägyptisches Museum de Berlin y est présentée à l'étage réservé aux expositions exceptionnelles.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]